De nombreux touristes arpentaient les rues, mardi après-midi, lors du passage du Soleil, dont une famille originaire du Mexique, qui trouve Québec «très exotique» en cette période de l’année.

Un Noël «exotique» pour des touristes de Québec

Le quartier du Petit Champlain et le château Frontenac étaient fort achalandés en cette journée de Noël. De nombreux touristes arpentaient les rues, mardi après-midi, lors du passage du Soleil, dont une famille originaire du Mexique, qui trouve Québec «très exotique» en cette période de l’année.

Il faisait un beau soleil, ce 25 décembre à Québec, et le froid n’étant pas trop intense, les touristes ont pris d’assaut le Petit Champlain pour vivre la féérie des Fêtes. Pour un peu, on se serait cru en plein été avec les boutiques et les restaurants bondés et une multitude de langues parlées, allant de l’anglais au français (de France) en passant par l’espagnol et le coréen.

«C’est la première fois qu’on vient à Québec. Il fait froid un peu, mais c’est vraiment très beau ici», ont expliqué des vacanciers mexicains, qui ont préféré venir découvrir l’hiver québécois plutôt que de se faire bronzer sur une plage de Cancún, où ils habitent. Habillés chaudement de la tête au pied, ils prenaient de nombreuses photos et profitaient au maximum de l’ambiance «exotique» de la ville.

Le Soleil a également croisé deux jeunes coréennes devant le sapin de la Place Royale, qui sont venues à Québec pour voir la fameuse porte rouge, située à la gauche de l’entrée du théâtre Petit Champlain, rendue célèbre par la série coréenne Goblin. 

Boutiques et restaurant bondés

Parmi les nombreux touristes, quelques Québécois ont également décidé de venir se balader dans le Vieux-Québec pour profiter de l’ambiance. C’est le cas de Guylaine Côté, de Québec et sa sœur, Suzanne Côté de Saint-Bruno. «Il y a beaucoup de touristes étrangers, l’ambiance est particulière ici, et pour vivre l’hiver québécois, c’est à Québec qu’il faut venir. Il y a de la neige et c’est vraiment très beau le Petit-Champlain», a mentionné la résidente de Saint-Bruno, bien contente de voir de la neige à Québec, parce que dans la région de Montréal, il n’y a pas grand-chose en ce moment. 

Si quelques boutiques étaient fermées, d’autres avaient décidé d’ouvrir en ce jour férié, dont le Sculpteur Flamand. Installé depuis 37 ans sur la rue du Petit Champlain, Alain Flamand a toujours ouvert le 25 décembre. «Il y a beaucoup de monde. Les gens viennent pour l’ambiance et voir les lumières et les décors», a-t-il souligné. 

Même son de cloche à la boutique Souvenirs du Lys. «Ça parle toutes les langues. C’est la première fois que je travaille le 25 décembre et je ne m’attendais pas à voir autant de monde. On dirait que c’est l’été. C’est très profitable pour nous», a confirmé Valentina Hernandez.

Il n’y avait pas que dans le Petit Champlain qu’on pouvait croiser, des touristes. Sur la terrasse Dufferin et au Château Frontenac, de nombreuses personnes déambulaient également. Ça faisait la file au restaurant et pour les glissades.