Une des familles reçues au Centre multiethnique de Québec mercredi.

Un groupe de 24 réfugiés syriens pose les pieds à Québec

Un premier groupe de réfugiés syriens parrainé par l'État a posé les pieds à Québec mercredi.
Bien emmitouflés dans leurs vêtements d'hiver neufs, les 24 réfugiés ont été accueillis par la Croix-Rouge dès que leur avion a atterri à Montréal mardi. Ils sont arrivés en autobus à l'entrée des locaux du Centre multiethnique de Québec, rue Dorchester, vers 13h10 mercredi.
Bébés, jeunes enfants et adultes ont immédiatement été pris en charge par les bénévoles du Centre multiethnique. Une traductrice était sur place pour faciliter la communication.
Wafa, 16 ans, s'est arrêtée quelques minutes pour parler aux médias, en anglais. «Le gouvernement nous a beaucoup aidés [...] Je suis si contente, on est en sécurité ici, et c'est ce que nous voulions», affirme-t-elle.
Entourée de son père et de sa mère, elle a eu un souhait pour l'avenir. «La chose la plus importante pour moi est d'apprendre, d'avoir une bonne éducation et, on verra, peut-être aller à l'université.»
En arabe, son père dit qu'il est «fier» d'être reçu au Québec et au Canada, «où c'est la paix». Sa mère ajoute qu'ils «ont souffert beaucoup là-bas» et qu'elle veut maintenant poser ses valises, parce qu'elle est très fatiguée.
Au cours des prochains jours, le Centre multiethnique devra trouver un toit à ces réfugiés, leur faire passer une batterie de tests médicaux et les aider à remplir plusieurs papiers.
Le 29 décembre 2015, une première famille a été accueillie dans la capitale par un parrainage privé. Une autre a été prise en charge par le Centre multiethnique le 1er janvier, mais c'est la première fois qu'un groupe de plusieurs familles se présente en même temps.
Des ministres provinciaux et fédéraux, le maire Régis Labeaume et des responsables du Centre multiethnique devraient tenir une activité de presse entourant l'accueil des réfugiés à Québec au cours du mois de janvier.
Le plan présenté par le gouvernement provincial prévoit que la ville de Québec accueille environ 230 réfugiés syriens au total.