Bonhomme ne prend pas de vacances! Sous une formule différente, le Carnaval de Québec tiendra son édition 2021.
Bonhomme ne prend pas de vacances! Sous une formule différente, le Carnaval de Québec tiendra son édition 2021.

Un Carnaval de Québec gratuit, mais sans défilé

Judith Desmeules
Judith Desmeules
Le Soleil
Bonhomme ne prend pas de vacances! Sous une formule différente, le Carnaval de Québec tiendra son édition 2021. Des activités originales ont été tricotées, et les sites festifs seront accessibles gratuitement.  

Lors du dévoilement de la programmation mardi, même Bonhomme avait son couvre-visage. Les «carnavaleux» pourront se procurer le même que lui, question de participer à l’évènement en toute sécurité.

Le carnaval 2021 aura lieu, mais sera bien sûr guidé par les mesures sanitaires. 

D’abord, l’évènement se décentralise. Les sept sites d’activités prendront vie près des artères commerciales, afin d’encourager l’économie locale. 

«[Les associations de quartiers et SDC] sont impliquées depuis l’été dernier. Ils ont plus que jamais besoin qu’il se passe quelque chose sur les artères commerciales de Québec. C’est une association naturelle, mais d’autant plus importante. Ils sont tous des collaborateurs extraordinaires», explique Mélanie Raymond, directrice du Carnaval de Québec.

Pas de défilé

Les gens de Québec devront renoncer au défilé du Carnaval. Selon la directrice de l’évènement, il s’agit de la première fois en 67 ans que Bonhomme ne déambulera pas dans les rues, avec ses troupes.

«On est partis d’une feuille blanche, on a fait différents essais, il fallait passer le test budget et le test de la situation sanitaire. On a décidé avec les commerçants de faire des quartiers de Québec, les vedettes de cette édition», indique Mme Raymond.

Elle avoue toutefois que l’équipe a exploré l’idée, de garder le défilé. Elle a finalement choisi de concentrer son énergie sur le déploiement des activités un peu partout dans la ville.

«Je nous trouve déjà privilégiés, c’est une année très difficile pour les évènements. Notre produit à nous peut se transformer. On a toujours fait la promotion de l’hiver. Notre mission est légèrement différente, on revient à nos fondations. On a eu un an pour penser un produit en fonction de la situation sanitaire. C’était clair dès le départ que notre édition habituelle ne pouvait pas avoir lieu dans le concept qu’on lui connaît, on a choisi d’aller dans une autre direction.»

La carte des sites 2021

Le temps a joué de leur côté. L’équipe bénéficiait d’un an pour se préparer à toute éventualité. «Une annulation n’a jamais été une option. C’était clair depuis le début : on s’adapte et on aura un carnaval», insiste Mme Raymond. 

Surtout, Mélanie Raymond se réjouit de tous les artisans qui ont trouvé du travail grâce aux différentes activités. «Le tout s’aligne avec nos valeurs.»

Les visiteurs pourront toutefois profiter d’un parcours de sculptures sur neige et du fameux Palais de Bonhomme. Ce dernier sera divisé en sept tours de glace (les sites festifs), qui promettent d’abriter des univers colorés, à l’image des quartiers dans lesquels ils seront installés. 

Dès le mois de février, les quartiers de Limoilou, Saint-Roch, Saint-Sauveur, Montcalm, Saint-Jean-Baptiste, Vieux-Québec ainsi que la Place Jean-Béliveau brilleront de l’énergie du carnaval et de ses artisans.  

Frette, pas frette, j’y vais!

Parmi les changements, les «carnavaleux» devront oublier les kiosques de boissons chaudes ou de gâteries sucrées, pandémie oblige. Ils devront se tourner vers les commerçants ouverts pour se sucrer le bec. 

Les sites du carnaval seront clôturés et les entrées et sorties seront calculées. Un nombre maximum de personnes pourront s’y retrouver à la fois, tout dépend de la zone dans laquelle se placera la région au moment de l’évènement.

En toute transparence, l’équipe du carnaval indique qu’elle travaille avec un budget réduit de 25 %. Elle compte aussi sur la fidèle contribution de ses commanditaires. Le principal gagne-pain de l’évènement se voulait l’achat de l’effigie, qui donnait l'accès au site. Cette année, c'est gratuit pour tous.

D’ailleurs, pour les fins collectionneurs, l’effigie de Bonhomme de l’édition 2021 demeure en vente! En plus d’obtenir la figurine emblématique en guise de souvenir, les visiteurs auront des coupons-rabais (d’une valeur de plus de 100 $) avec achat minimal échangeables dans les commerces locaux participants, les Dollars Effigie. 

En plus des activités extérieures proposées, les visiteurs pourront profiter de quelques évènements à domicile grâce à la chaîne YouTube du carnaval. La programmation complète de ce volet sera dévoilée en janvier. 

Pour connaître toutes les activités proposées et acheter l’effigie du Carnaval 2021, il suffit de consulter le site Web de l’évènement.