L’archevêque de Québec, le cardinal Gérald Cyprien Lacroix, le pdg du Port de Québec, Mario Girard, et Mgr Denis Bélanger, curé des paroisses Notre-Dame de Québec, ont lancé lundi une autre campagne de financement de la Fondation Nostre Dame de Kebec.

Un autre 3,5 millions $ à amasser pour la basilique Notre-Dame de Québec et l'église Notre-Dame-des-Victoires

En début d’année, certains auront remarqué que la basilique-cathédrale Notre-Dame de Québec et l’église Notre-Dame-des-Victoires étaient en chantier. Ce n’était que le début : une campagne de financement est lancée pour amasser 3,5 millions $ de plus afin de réaliser d’autres travaux de restauration, question de leur refaire une beauté.

Des travaux complexes de restauration d’architecture, de mobilier et d’œuvres d’art sont à prévoir pour ces deux lieux faisant partie du patrimoine historique de la Ville de Québec. Jusqu’à maintenant, 4,5 millions $ ont été investis dans ces travaux, ce qui a permis de réaliser une trentaine de chantiers. 

«Il s’agit de poursuivre notre élan, il faut savoir que Notre-Dame-des-Victoires et Notre-Dame de Québec ont une richesse patrimoniale, archéologique, muséale et artistique énorme. Dans la deuxième phase qui s’en vient, on va poursuivre certains travaux de la première phase, comme la maçonnerie de la cathédrale», indique Mgr Denis Bélanger, curé des paroisses Notre-Dame de Québec.

Œuvres et instruments

L’église Notre-Dame-des-Victoires a d’ailleurs été rénovée ce printemps, le reste des travaux sera concentré sur ses œuvres d’art. Alors que pour la basilique-cathédrale, il faudra se concentrer entre autres sur les instruments musicaux, l’orgue principal devant être remis à niveau.

«On a un million de visiteurs par année, il faut renouveler l’offre touristique. Comme ce sont des bâtiments patrimoniaux, la part des subventions du gouvernement est grande», ajoute Mgr Bélanger.

La campagne de financement est soutenue par la Fondation Nostre Dame de Kebec, elle marque le début d’une campagne plus grande ayant pour objectif d’amasser 7 millions $ afin de couvrir tous les besoins jusqu’en 2025. 

Le groupe entame cette première campagne positivement, ayant déjà amassé le tiers du 3,5 millions $ souhaité.

Le président-directeur général du Port de Québec, Mario Girard, est le président d’honneur de cette campagne de financement majeure.

«Si je m’associe à ça, c’est que je trouve qu’on perd un peu de vue la magnifique et riche histoire de notre patrimoine, ici à Québec. C’est tellement beau, tout a commencé ici et je pense qu’il faut s’en rappeler, c’est pour ça qu’on est là pour donner un coup de main», a-t-il partagé.

Les parrains d’honneur de cette campagne sont le Cardinal Gérald-Cyprien Lacroix, André Desmarais, Co-chef de la direction de Power Corporation, et Raymond Garneau, ancien ministre des Finances du Québec. Le cabinet de campagne est formé de Mario Girard, président du port de Québec et président de la campagne, Mgr Denis Bélanger, curé de Notre-Dame de Québec, Serge Simard, directeur général de la Fondation patrimoniale Nostre Dame de Kebec, Louis Auclair, conseiller en placement, Éric Bergeron, président fondateur de FlyScan, Pierre Sauvé, philanthrope, Pierre Simard, président de la Corporation financière Champlain, Michel Gervais, l’ancien recteur de l’Université Laval, et Esther Tranchemontagne, conseillère de la campagne.