Le député Steven Blaney salue la caméra du Soleil, en compagnie d'un kayakiste ayant effectué la traversée avec lui.

Traversée de Steven Blaney: la nage au profit de l'IUCPQ

La 6e édition de la Traversée du député conservateur de Bellechasse-Les Etchemins, Steven Blaney, avait lieu samedi après-midi depuis le Bassin Brown, à Québec. Les participants avaient pour objectif de se rendre à la nage jusqu’à l’Anse Tibbits du Parc Saint-Laurent, située dans le secteur Lévis.

Cette année, les profits de l’activité étaient remis à la Fondation de l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec (IUCPQ). L’organisme souligne d’ailleurs en 2018 son 100e anniversaire. 

Près de 25 nageurs ont participé à la traversée, sous une température relativement clémente à Québec, oscillant entre 24 et 26 degrés Celcius. 

L’un des doyens de la traversée, Jean-Jacques Raynaud, qui a participé à toutes les éditions depuis 2013, a d’ailleurs bénéficié à quelques reprises des soins spécialisés de l’Institut. «Il a su apprécier l’expertise de son personnel», peut-on lire dans un communiqué envoyé samedi aux médias.

Se disant «touché par le courage et la détermination de Jean-Jacques, mais également par les soins qui lui ont été prodigués», Steven Blaney affirme avoir accepté avec beaucoup de facilité que les fonds soient remis à l’IUCPQ. 

Des kayaks en surveillance

Donné sous le coup de 13h45, le départ des nageurs était supervisé par plusieurs kayakistes, qui effectuaient les deux kilomètres séparant le départ de l'arrivée avec les nageurs, pour des raisons de sécurité. Au rendez-vous, le public était d’ailleurs invité à venir encourager les nageurs à Québec et à Lévis, sur deux sites très animés pour l’occasion. 

Pour la sixième édition, c’est le promoteur immobilier Stephen Boutin qui assurait la présidence d’honneur. Son entreprise, Groupe CSB, est notamment à l’origine du Quartier Umano, à Lévis. 

«En tant que partenaire dans le développement immobilier de Lévis, ce visionnaire souhaite poursuivre son engagement dans la communauté, comme il le fait constamment», ajoute-t-on à l’interne.

L’organisation qui est derrière l’activité acceptera les dons au profit de l’IUCPQ via une campagne sur la Toile.