Le pont de l'île d'Orléans subira une vaste inspection pour s'assurer qu'il soit toujours sécuritaire. 
Le pont de l'île d'Orléans subira une vaste inspection pour s'assurer qu'il soit toujours sécuritaire. 

Travaux sur le pont de l’Île-d’Orléans

Envie d’une petite virée à l’île d’Orléans pour profiter de l’assouplissement du confinement ? Pensez qu’une vaste inspection du seul lien routier — le pont vénérable mis en service en 1935 — est en cours pour s’assurer qu’il est toujours sécuritaire.

Depuis le début mai, une équipe de la firme Tetra Tech QI est à l’œuvre. Voilà qui limite l’espace disponible pour les véhicules qui souhaitent franchir le fleuve. «La circulation sera en alternance, du lundi au vendredi, de 9 h à 15 h jusqu’à la fin juin», avertit Émilie Lord, relationniste et porte-parole du ministère des Transports du Québec.

Toutefois, si nécessaire, l’alternance pourra être mise en place le soir et la nuit. «Pour l’instant, il n’y a pas de fermeture complète de prévue.»

Pourquoi cette inspection ? Pour savoir si le pont est rongé et décider comment le soigner en attendant la relève.

En télétravail

En parallèle, la création du remplaçant se poursuit. «Malgré la pandémie actuelle, tous les intervenants qui œuvrent au projet de construction du nouveau pont de l’Île-d’Orléans sont en mesure de poursuivre leurs tâches en télétravail», assure Émilie Lord. «Ainsi, pour le moment, aucun retard n’est anticipé dans la préparation et la réalisation de ce projet.»


« Il est toujours prévu que les travaux préparatoires débutent en 2022 afin de mettre en service le nouveau pont à la fin de 2027. »
Émilie Lord, relationniste et porte-parole du ministère des Transports du Québec

Avant le chantier, le MTQ demandera à trois entreprises en architecture et ingénierie de soumettre un projet. Un comité d’experts choisira la meilleure proposition.

La firme Tetra Tech QI a décroché le contrat d’inspection et de conception des plans pour les réparations à effectuer sur le vieux pont fin 2019. Le mandat de 5 ans vaut 3 154 546,54 $.

Sur le Web, le MTQ rappelle que «le pont de l’Île-d’Orléans est le lien routier qui relie l’île à la rive nord du fleuve Saint-Laurent. En moyenne, près de 12 000 véhicules l’empruntent chaque jour, et ce nombre augmente à 15 000 pendant l’été.»