Le pont d’étagement à l’intersection de l’autoroute Félix-Leclerc et du boulevard Pierre-Bertrand, cinquantenaire, a besoin d’amour.

Travaux routiers de l’été: casse-tête au croisement Félix-Leclerc et Pierre-Bertrand

Avec l’arrivée du beau temps, la saison des grands chantiers routiers est lancée ! Tradition annuelle, le ministère des Transports a dressé sa liste des points chauds, des secteurs où les utilisateurs de la route auront le plaisir de… méditer dans le trafic!

1- Autoroute Henri-IV

«C’est vraiment le gros chantier», observe Guillaume Paradis, porte-parole du MTQ. «Pour cette année, c’est le gros chantier. Pour l’année prochaine, c’est le gros chantier…» Le projet amorcé l’an dernier se poursuivra jusqu’en 2023. «C’est quand même assez grand. Ça part de Chauveau jusqu’aux bretelles de Charest.» Les intersections entre les autoroutes seront particulièrement chamboulées, des bretelles seront fermées tout l’été. L’accès au secteur industriel par Einstein sera aussi compliqué. «Des dizaines de milliers de véhicules par jour» tenteront de se frayer un chemin.


2- Pont d’étagement (viaduc) de l’autoroute Félix-Leclerc, au-dessus de Pierre-Bertrand

Ici, les impacts sur la circulation des véhicules sont certains. «C’est le point le plus achalandé à Québec», observe Guillaume Paradis. «On parle d’environ 150 000 véhicules par jour.» C’est plus que sur le pont Pierre-Laporte ! La structure cinquantenaire a besoin d’amour. Le MTQ maintiendra 3 voies dans chaque direction sur l’autoroute, mais elles seront déviées. Des bretelles d’accès seront fermées. En plus, la Ville de Québec doit effectuer des travaux dans le coin cet été. «Ça va être difficile. On va venir compliquer les déplacements des gens dans le secteur.»


3- Ponts

Nous le savions déjà, mais il est bon de se rappeler que le pont de l’Île-d’Orléans recevra des soins. «Ce chantier aura des impacts importants sur la circulation parce qu’il faudra fermer une voie sur deux», observe Guillaume Paradis. Les fermetures seront toutefois surtout effectuées la nuit. «On commence dans les prochaines semaines. On parle de 24 semaines de travaux.»

Du côté du pont Pierre-Laporte, la phase 2 du chantier d’entretien se poursuit. Bonne nouvelle : «Ce sont des travaux qui se font [presque] sans entraves pour la circulation.» Les ouvriers travailleront surtout en dessous ! Quand il faudra fermer une voie, l’ouvrage se fera de nuit.


4- Accès au pont Pierre-Laporte par l'autoroute Henri‐IV Sud

La bretelle d'accès menant au pont sera réparée à partir de juillet durant 18 semaines. Ce qui causera quelques ralentissements. Les personnes arrivant du boulevard Laurier, entre autres, perdront une voie vers le pont. Et les chauffeurs ne pourront plus arriver par Hochelaga.


5- Autres structures remplacées

Il y aura plusieurs autres chantiers d’une envergure certaine. Jusqu’à la mi-juin par exemple, près de l’Aquarium du Québec, plusieurs bretelles autoroutières seront fermées pour permettre des réparations.

Les ponts d'étagement de l'autoroute Félix‐Leclerc, au‐dessus du boulevard Raymond et de la rue Labelle sont également en chantier pour 26 semaines.

Du côté de l’autoroute 20, les travaux se poursuivront sur l’échangeur de la route Lagueux. Le projet sera livré en retard, en 2020.


6- Pavage

Le MTQ effectuera également plusieurs opérations de pavage, tant sur la rive nord que sur la rive sud du fleuve. «Ce sont des chantiers qu’on réalise quasi exclusivement la nuit.»

Pour s’informer : www.Quebec511.info

Twitter.com/@Qc511_QCLevis