Le ministre responsable de la Capitale-Nationale, Sébastien Proulx

Transport en commun: Proulx veut connaître le projet de Québec avant l’été

Le ministre responsable de la Capitale-Nationale, Sébastien Proulx, veut connaître «avant l’été» les intentions de la Ville de Québec quant à son futur réseau structurant de transport en commun.

Le ministre responsable de la Capitale­-Nationale, Sébastien Proulx, veut connaître «avant l’été» les intentions de la Ville de Québec quant à son futur réseau structurant de transport en commun.

«C’est certain qu’il faudra avoir discuté du projet structurant avant l’été prochain. D’abord parce qu’il y aura un rendez-vous budgétaire pour le gouvernement du Québec. Et le gouvernement fédéral a aussi annoncé déjà des sommes ou la disponibilité de fonds pour soutenir des projets dans différentes régions du Canada», a déclaré vendredi M. Proulx.

Le politicien n’était toutefois pas prêt à dire si son gouvernement se commettra dès le prochain budget ou avant l’échéance électorale d’octobre 2018. «Avant de nous engager sur des sommes ou une démarche, je vais nous donner le temps ensemble, les collègues et le gouvernement, de recevoir le projet», a-t-il lancé, réitérant l’intention générale de «soutenir Québec» et sa région. 

Le maire Régis Labeaume, fraîchement réélu, se donne deux ans pour présenter et financer un système de transport en commun pour Québec. Son échéancier précis n’est pas connu.

Le ministre québécois a reconnu l’importance de solliciter rapidement le fédéral pour ne pas se faire damer le pion par les autres provinces. «Il n’est pas question de voir des sommes qui devraient venir au Québec aller ailleurs si on a des projets sur la table et il y en aura des projets», a-t-il assuré. 

M. Proulx a cependant rejeté la possibilité de poser un ultimatum à l’administration Labeaume. Selon lui, «c’est normal qu’il [le projet] ne soit pas prêt à quelques semaines de la campagne électorale qui se termine». «Il faut que ça se fasse dans un délai assez court, mais je pense que les choses vont bon train et je ne suis pas inquiet du tout pour l’instant.»

Celui qui est aussi ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport voit d’un bon œil le recrutement d’un ancien sous-ministre des Transports par la Ville de Québec. André Caron sera directeur de la coordination des travaux de conception du projet de réseau structurant de transport en commun. 

«Je vois l’opportunité pour Québec de travailler avec quelqu’un qui comprend le transport collectif, qui a une expertise en matière de transport et de grand projet. […] Tant mieux s’ils bénéficient d’expertise», a commenté Sébastien Proulx. 

Programme de soutien

Le ministre s’exprimait en marge d’une conférence de presse sur l’ouverture de la phase IV du Programme de soutien aux installations sportives et récréatives. Un montant de 100 millions $ est disponible pour les municipalités et organismes qui veulent financer des projets de construction ou de rénovation jusqu’à un maximum de 50 % de la facture. 

Le ministre a également confirmé la réalisation de 27 projets de modernisation d’arénas totalisant 27 millions $ après le troisième appel de projets du Programme de soutien pour le remplacement ou la modification des systèmes de réfrigération fonctionnant aux gaz R-12 ou R-22. L’aréna de Sainte-Foy fait partie du lot.