«La région de Québec est la seule ville de taille comparable qui n’a pas encore un réseau structurant à l’échelle du pays […] et M. Trudeau a dit clairement au maire Labeaume qu’on était en appui à la région de Québec», a déclaré Jean-Yves Duclos.

Tramway: le fédéral prêt à embarquer… ou presque

Le député fédéral de Québec et ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, Jean-Yves Duclos, ne laisse plus planer beaucoup de doutes sur la participation financière d’Ottawa dans le projet de tramway. «La région de Québec est la seule ville de taille comparable qui n’a pas encore un réseau structurant à l’échelle du pays […] et M. Trudeau a dit clairement au maire Labeaume qu’on était en appui à la région de Québec.»

C’est ce qu’a répondu M. Duclos, mardi, en marge d’une conférence de presse, à une question en lien avec la volonté libérale de financer à hauteur de 40 % le projet de réseau structurant de 3 milliards $ de la Ville de Québec.

Mais jamais il n’a voulu confirmer qu’un premier montant serait inscrit au budget printanier du gouvernement Trudeau avant les élections prévues l’automne prochain. «Pour un député de Québec, vous êtes chez moi ici, c’est un projet extrêmement important. J’en parle régulièrement», renchérit-il, disant encore attendre que le projet déjà financé par le gouvernement du Québec soit présenté aux fonctionnaires fédéraux qui l’analyseront.

«C’est normal que les sommes ne soient pas octroyées. J’en ai parlé avec Mme Guilbault [vice-première ministre] et M. Legault [premier ministre] et ça va bien. J’ai hâte que le projet soit finalisé, que la signature du gouvernement fédéral soit mise sur le projet parce que je trouve ça important pour la région», conclut-il.

L’ex-gouvernement libéral du Québec a déjà accordé un premier montant de 250 millions $ pour démarrer le plan d’affaires du projet.