Tout le monde dehors, il fera (presque) chaud

Place aux pros du fleuve glacé

Franchir les blocs de glace à coups de pied. Traîner 100 kg de canot à bras. Ramer à travers vents et eaux glacés… C’est l’exploit auquel on assiste lors d’une course de canot à glace. Pour avoir moi-même expérimenté le sport (expérimentation qui date déjà d’il y a trois ans et dont il reste quelques traces ici…), croyez-moi quand je dis que le mot exploit est tout à fait approprié.

Samedi, c’est la première course (sur un total de sept) de la saison de canot à glace 2018, et elle se tient à Portneuf, plus précisément entre la Marina de Portneuf et Pointe-Platon, dans Lotbinière. Un site qui, par son étendue et son déploiement au cœur même du fleuve, procure «le plus impressionnant départ du circuit», nous promet-on.

La Marina de Portneuf lors du départ de la Course de la banquise de Portneuf en 2017

Une cinquantaine de canots, répartis en quatre classes, prendront ainsi le départ en même temps samedi avant de parcourir le spectaculaire trajet fait d’obstacles glacés. Soyez-y!

Samedi dès 9h à la Marina de Portneuf (info: banquiseportneuf.qc.ca

***

L’Hôtel de glace festoie

Si l’Hôtel de Glace est ouvert au public depuis le 23 décembre (une date particulièrement hâtive, due aux froids du mois dernier), c’est vendredi que se tient la Grande soirée inaugurale du célèbre hôtel éphémère. Pourquoi si tard, cette inauguration? Parce qu’enfin, les cinq phases de construction sont complétées. «Tout ce qui est à voir [à l’Hôtel de glace] va être terminé. On célèbre l’aboutissement des travaux», nous explique-t-on.

Pour célébrer, justement, l’organisation de l’événement propose une soirée musicale et lumineuse, durant laquelle se côtoieront artistes de cirque, feux d’artifice et DJ. Bien sûr, des visites de l’Hôtel de Glace sont également au menu.

Vendredi dès 19h à l’Hôtel de Glace (située au Village Vacances Valcartier)

Entrée: de 12,50 $ à 25 $ par personne (info: hoteldeglace-canada.com)

***

Courir? Un redoux, svp!

J’ai une profonde admiration pour les coureurs quatre-saisons qui affrontent l’hiver à pas d’espadrilles à crampons lors des (trop nombreuses) journées à -35 °C. Et ce, même s’ils ne font systématiquement sentir coupable de rester chez moi en mou à écouter Netflix…

Ce samedi, les astres sont alignés pour les coupables tels que moi, parce que la Trail de la nuit polaire, cette course hivernale nocturne qui en est à cinquième édition, se déroulera sous des températures avoisinant le point de congélation. Rien de très épeurant donc, même pour les plus frileux. Et avec ses cinq épreuves (1, 3, 6, 13 et 20 km), la Trail de la nuit polaire s’adresse vraiment à tous les types de coureurs, petits et grands, sporadiques et réguliers.

Samedi dès 15h à la Station touristique Duchesnay (info et inscription : trailnuitpolaire.courseshorizon5.ca)