Tourisme estival: 2017 pourrait battre 2008 selon Labeaume

Selon Régis Labeaume, le bilan touristique de 2017 à Québec, qui accueillera notamment les grands voiliers pour le 150e du Canada, pourrait surclasser celui de 2008 où la ville avait fracassé tous les records en célébrant son 400e.
«Ce n'est pas impossible (...) Les chiffres que l'on a actuellement nous permettent de penser que l'on va dépasser 2008», a prédit le maire de Québec en marge de l'annonce de la programmation officielle de RDV 2017, cette course de grands voiliers que Québec et Lévis accueilleront du 18 au 23 juillet. «Il y a toutes sortes de raisons, le produit Québec, on commence à être reconnu dans les palmarès», a-t-il mentionné, ajoutant qu'il avait parlé aux gens du milieu pour avancer une telle hypothèse. 
Le directeur, communication et marketing, de l'Office du tourisme de Québec, Éric Bilodeau, n'a pas de boule de cristal mais confirme que les «planètes sont alignées» pour que l'année en cours soit encore meilleure que la précédente grâce à un taux de change avantageux, à la présence importante des Asiatiques et des Mexicains qui boudent les États-Unis et au volet «sécuritaire» qui attire entre autres les Européens. «Et 2016 avait été la meilleure après 2008», indique-t-il ajoutant qu'il ne manquait que quelques dizaines de milliers de chambres louées pour égaler celle où la municipalité soulignait son 400e anniversaire. 
Les mêmes vibrations qu'en 2008
D'ailleurs, Régis Labeaume croit que Québec vibrera cette été comme il y a neuf ans. «On va sentir de nouveau ce qu'on a vécu en 2008. Ça va être incroyable, vous n'avez pas idée comment ça attire les gens. Il va y avoir un paquet de fêtes de quartier», a poursuivi Régis Labeaume, évoquant les 40 mastodontes des mers qui seront à quai pendant quelques jours cet été après avoir caboté dans les eaux canadiennes. En tout, ils visiteront 36 villes canadiennes.
Et il n'y aura pas que les bateaux qui seront à visiter. Des animations sont prévues tant du côté de Québec que de Lévis notamment avec le défilé des équipages prévu le 20 juillet, le feu d'artifice le 22, des spectacles ambulants pendant toute la durée de l'événement et le cabaret de chants de marins à la Maison Chevalier. Les 19 et 21 juillet à 21h sera présenté le «grand spectacle explosif et féérique» Veles e Vents de la compagnie expagnole Xarxa Teatre. Le 23 juillet, date du départ des grands voiliers, est également à mettre à l'agenda, selon le directeur général de 3E événement-expérience-émotion, Daniel Gélinas qui promet une scène hors de l'ordinaire alors que les équipages lèveront l'ancre tôt le matin.
Quant au volet transport, le maire de Québec assure qu'il y aura suffisamment de navettes du RTC disponibles pour transporter les touristes vers et à l'extérieur du Port de Québec qui sera des plus achalandés.
Toute la programmation est disponible au www.RDV2017.com