Le 18 mars, le patron de Québecor, Pierre Karl Péladeau, a publié sur son fil Twitter une photo sur laquelle il est accompagné du maire Labeaume et du pilote de l'hélicoptère TVA Michel Careau.

Tour d'hélicoptère: plainte déposée contre Labeaume

Démocratie Québec a déposé vendredi à la Commission municipale du Québec sa demande d'enquête sur la présence du maire Régis Labeaume dans l'hélicoptère TVA lors des finales de la Coupe du monde de ski de fond. Ce dernier a alors survolé les plaines d'Abraham en compagnie du président et chef de la direction de Québecor, Pierre Karl Péladeau.
L'opposition à l'hôtel de ville de Québec a dénoncé une «situation d'apparence d'influence» et suspecte une entorse au code d'éthique et de déontologie des élus municipaux. La demande d'enquête s'appuie sur l'article 9 de ce code voulant qu'un «membre du conseil ne peut accepter tout don, toute marque d'hospitalité ou tout autre avantage, quelle que soit sa valeur, qui peut influencer son indépendance de jugement dans l'exercice de ses fonctions ou qui risque de compromettre son intégrité». 
Le maire de Québec se défend de toute entorse aux règles en vigueur. Ce sera à la Commission municipale de trancher.