La Ville de Québec a fait cette annonce alors qu'en début d'après-midi, près de 37 000 foyers étaient toujours dans électricité sur le territoire de la capitale.

Tempête: les trois centres d'accueil de Québec ne seront pas ouverts cette nuit

Les trois centres d'accueil mis sur pied par la Ville de Québec pour aider les citoyens qui n'ont pas de courant dans leur résidence ne seront finalement pas ouverts pour a nuit de mercredi à jeudi.
Les autorités municipales laissaient ouverte la possibilité de transformer ces refuges en centre d'hébergement pour la nuit. 
Mais même si quelque 29 000 foyers de Charlesbourg, Lebourgneuf, Vanier et Limoilou étaient toujours plongés dans le noir en milieu de soirée, les centres n'avaient pas attiré assez de personnes.
«Le taux de fréquentation observé ne justifiait pas qu'on transforme les centres d'accueil en centre d'hébergement pour la nuit. Mais nos équipes suivent la situation de près», a indiqué au Soleil vers 20h15 la porte-parole de la Ville de Québec Rose-Marie Ayotte.
Plusieurs personnes se sont notamment rendues chez des proches dans d'autres secteurs de la capitale. «C'est aussi le message qu'on disait aux gens qui nous appelaient», a poursuivi Mme Ayotte.
À 13h, la Ville avait transformé trois lieux, le Centre communautaire Michel-Labadie, le Centre communautaire Saint-Roch et le Gymnase François-Borgia en site de rencontre pour des services de base aux sinistrés. «C'est pour permettre aux gens de se réchauffer, avec des services de base comme une salle de bain, douche, de l'eau», avait expliqué le porte-parole de la Ville David O'Brien.