Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Cette aide financière bénéficiera à des organismes afin de soutenir des personnes en situation de pauvreté ou d’exclusion sociale.  
Cette aide financière bénéficiera à des organismes afin de soutenir des personnes en situation de pauvreté ou d’exclusion sociale.  

Somme record de Centraide dans la Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches 

Émilie Pelletier
Émilie Pelletier
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
La pandémie n’a pas freiné Centraide dans sa mission, bien au contraire. Pour preuve, plus de 200 organismes de la Capitale-Nationale et de Chaudière-Appalaches se sépareront cette année une somme record de plus de 15 millions $.  

«Ce que l’on constate, c’est que la pandémie et ses contrecoups ont creusé les inégalités sociales qui affectaient déjà les personnes et les familles les plus vulnérables de notre société», soulève Isabelle Genest. 

Depuis le récent départ de son ancien président-directeur général, Bruno Marchand, l’organisme a nommé à sa tête Mme Genest.  

Peu de temps après son arrivée, elle salue que les dons recueillis permettent à quelque 215 organismes de la grande région de Québec de venir en aide à la population vulnérable qui en a besoin.  

Le montant amassé par des milliers de donateurs constitue une somme record pour Centraide, qui redonnera au-delà de 15 millions $. Cette aide financière bénéficiera à des organismes afin de soutenir des personnes en situation de pauvreté ou d’exclusion sociale.  

Leur mission se poursuivra pour briser l’isolement, assurer l’essentiel, soutenir la réussite des jeunes et bâtir des milieux de vie rassembleurs, énumère Centraide.