Le Soleil

Santé mentale: Labeaume «très inquiet» de la réorganisation des services

Baptiste Ricard-Châtelain
Baptiste Ricard-Châtelain
Le Soleil
Régis Labeaume se dit «très inquiet de la réorganisation des services de santé mentale» dans la capitale, notamment de la fermeture annoncée de l’urgence psychiatrique de l’hôpital du Saint-Sacrement. Le maire demande au gouvernement québécois de ne pas réduire l’offre de soins, plutôt d’injecter des fonds pour récupérer les âmes perdues. Une question de sécurité publique.