Sylvie Asselin

Saint-Augustin: Sylvie Asselin songe à se présenter comme conseillère

Défaite à l'élection à la mairie de 2015, Sylvie Asselin n'exclut pas d'accepter la proposition de son ex-adversaire, le maire Sylvain Juneau, et de poser sa candidature comme conseillère municipale aux élections générales de 2017.
Celle qui quittera sous peu son poste de directrice de bureau du député conservateur de Portneuf-Jacques-Cartier, Joël Godin, a avoué au Soleil que la politique était toujours en elle après des tentatives comme conseillère en 2013 et comme maire en 2015. Elle avait obtenu 32,32 % des voix à la mairie contre 34,32 % pour Sylvain Juneau.
«Si je ne m'étais pas présentée à la mairie, j'aurais probablement voté pour Sylvain. Ses idées et ses électeurs ressemblent beaucoup aux miens. Il est seulement un peu plus "baveux"», a-t-elle déclaré en riant à propos de celui qu'elle affirme respecter grandement comme politicien. «Il n'est pas exclu que mon nom soit sur les bulletins de vote au prochain scrutin», a-t-elle ajouté.
Le maire Juneau avait invité jeudi son ancienne opposante à présenter sa candidature en précisant que, même s'il n'avait pas l'intention de former un parti politique officiel, il allait éventuellement appuyer les candidatures de candidats avec lesquels il avait des affinités.
«J'espère sincèrement que l'un des projets [de Mme Asselin] sera de venir contribuer à la remise sur pied de notre Ville et j'invite les citoyens de Saint-Augustin à la contacter en grand nombre pour lui signifier leur appui à une éventuelle candidature de sa part à titre de conseillère. Son engagement constant dans la communauté nous est bien connu et apprécié. Elle fut d'ailleurs l'une des premières à sonner l'alarme face à la débâcle financière de Saint-Augustin il y a quelques années. Elle mérite la confiance des Augustinois; la mienne lui est acquise», a écrit le maire dans un message qu'il a fait parvenir aux médias.