«Il s'agit d'une décision des plus difficiles, mais qui se doit cependant d'être prise afin d'assurer la viabilité financière de la Ville», a annoncé le maire Sylvain Juneau

Saint-Augustin n'évitera pas une hausse de taxes

Les citoyens de Saint-Augustin feront face à une hausse de taxes dans le budget déposé le 17 décembre. S'il assure qu'elle sera loin des 25 % de l'an dernier, le nouveau maire Sylvain Juneau (photo) reconnaît que son objectif de geler les impôts fonciers des contribuables n'a pu être atteint.
«Mais j'ai un scoop pour vous, ce ne sera pas 25 %», a lancé M. Juneau en marge du conseil d'agglomération mercredi. Ne comptez toutefois pas sur celui qui a succédé en juin au maire Marcel Corriveau pour dire de combien bondira le compte de taxes des Augustinois. «Il reste encore des choses à fignoler dans le budget», a-t-il avancé mercredi.
À pareille date l'an dernier, les contribuables de Saint-Augustin ont dû essuyer une vertigineuse hausse de 25 % de leur facture d'impôt foncier. Après le départ de Marcel Corriveau trois mois plus tard pour des raisons de santé, M. Juneau avait été le seul des quatre candidats à la mairie à «promettre» un gel de taxes. Il s'était par la suite bien défendu de parler d'une promesse, mais plutôt d'un «objectif à atteindre». Or, la réalité financière de la municipalité en aura décidé autrement.