Le conseiller municipal de Saint-Augustin-de-Desmaures, Louis Potvin (au centre), n'a pas utilisé son courriel du travail pour transmettre à d'autres élus des documents municipaux, indique son emloyeur.

Saint-Augustin-de-Desmaures: aucune fuite, assure la Financière agricole

La Financière agricole du Québec, où travaille le conseiller municipal Louis Potvin de Saint-Augustin-de-Desmaures, assure qu'aucune fuite de sécurité n'a eu lieu quand M. Potvin a utilisé son courrier électronique du travail pour transmettre à d'autres élus des documents municipaux.
Louis-Pierre Ducharme, porte-parole du bureau du président-directeur général de cette filiale du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec, a tenu à rassurer le maire de Saint-Augustin, Sylvain Juneau, qui avait demandé à l'organisme gouvernemental de purger de son système tout document relatif à sa ville.
«Nous lui avons garanti, par voie écrite, que nous avions géré la situation et que nous nous étions assuré que ça ne se reproduise plus», a déclaré M. Ducharme au Soleil en parlant de l'utilisation de l'adresse de courrier électronique de la Financière agricole pour transférer des documents municipaux.
«C'est quelque chose qui se passait à l'extérieur du bureau, à l'extérieur des heures de bureau. Nous avons travaillé dans notre système pour être certains que la situation allait être réglée et, au meilleur de notre connaissance, il n'y a eu aucune fuite de sécurité», a assuré M. Ducharme.
Le porte-parole a de plus ajouté que les mesures de sécurité de la Financière agricole étaient «très sérieuses». «Notre système informatique est sécuritaire, nous sommes une organisation qui gère beaucoup de clients, des données d'assurance et des données financières», conclut-il.