Voici de quoi avaient l'air les rues du centre-ville de Québec lundi après-midi, 13 avril, en prévision de la première collecte des ordures et du recyclage depuis l'instauration de nouvelles règles de la Ville. Pour le moment, les citoyens peuvent mettre leurs bacs (roulants ou non) de même que leurs sacs, sur le bord de la rue.

«Saga des poubelles»: le règlement final annoncé mardi

On saura finalement mardi matin quelle formule a été retenue pour la collecte des ordures et du recyclage au centre-ville de Québec.
Le maire  de Québec, Régis Labeaume, et le conseiller responsable de l'Environnement, Steeve Verret, ajouteront en effet un chapitre à la «saga des vidanges» amorcée par de controversées nouvelles règles et horaires à la mi-avril. Ces nouvelles règles finales après une volte-face de la Ville seront en vigueur le 1er juin.
On saura donc mardi si l'administration Labeaume aura été en mesure de modifier le contrat avec l'entreprise Matrec pour ramener la collecte de jour au lieu du soir comme le prévoyait la nouvelle politique 13 avril.
Il y a deux semaines, M. Labeaume a toutefois déjà annoncé que la collecte prévue six fois par semaine dans l'arrondissement historique du Vieux-Québec et sur les rues commerçantes sera annulée.
Cette collecte six fois par semaine avait été annoncée en même temps que d'autres modalités visant à économiser, dont le recours aux sacs de plastique au lieu des bacs, ce qui avait fait bondir des citoyens des quartiers concernés, soit Vieux-Québec, Saint-Jean-Baptiste, Saint-Roch, Saint-Sauveur, Montcalm et une partie de Limoilou. 
Devant la grogne, le maire avait infirmé une partie des décisions de ses fonctionnaires en invitant la population des secteurs touchés à faire ce qu'ils voulaient le temps de continuer l'examen de la situation. La conférence de presse pour annoncer la conclusion de cette volte-face se tiendra mardi à 10h30 à l'hôtel de ville de Québec.