Des sacs de sable le long de la rivière Lorette sur la rue Drolet, à L'Ancienne-Lorette.

Rivière Lorette: l'administration Labeaume sollicite le BAPE

La Ville de Québec prend les devants et demande la tenue d'audiences publiques sur l'impact environnemental les travaux de 22 millions $ visant à contrer les inondations de la rivière Lorette.
«On fait cette demande par souci de transparence. Pour que les citoyens puissent s'exprimer», a commenté au Soleil le vice-président du comité exécutif de la Ville de Québec, Jonatan Julien. 
L'élu ne cache pas qu'il est fort probable que le ministère aurait de toute façon choisi de tenir des audiences publiques du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE). Mais il importait pour l'administration Labeaume, dit-il, de formuler sa volonté noir sur blanc. Les élus du comité exécutif ont donc entériné la demande d'audiences publiques lors d'une séance du comité exécutif vendredi.
Le BAPE a annoncé la semaine dernière qu'il tiendra le 11 avril une séance d'information sur ces travaux majeurs visant à régler de façon permanente les débordements de la rivière Lorette dans le secteur du boulevard Wilfrid-Hamel sur une distance de 4 kilomètres. 
Murs anti-crues
Le projet vise «l'installation de murs anti-crue en bois, en béton et en palplanches sur une longueur de 3625 m, la reconstruction du pont de l'Accueil, la création de trois plaines de débordement et de deux bras de décharge, des travaux dans la zone inondable de la rivière, de déboisement, d'excavation, d'aménagement de chemins d'accès et de revégétalisation des rives», énumère le BAPE dans son document annonçant la séance d'information.
Les travaux totalisent près de 50 millions$ si on inclut des phases déjà réalisées.
La séance d'information du BAPE se tient mardi prochain, 11 avril, à 19 h 30 à l'Auditorium de l'école secondaire Polyvalente de L'Ancienne-Lorette du 1801, rue Notre-Dame à L'Ancienne-Lorette. La soirée sera aussi diffusée en audio en direct sur le site Internet du BAPE.