L'hôtel de ville de Lévis

Rebrassage administratif à Lévis

Il y a du mouvement à la tête de l'administration de Lévis. La Ville vient de nommer trois directeurs au sein de sa nouvelle structure organisationnelle.
À la suite de la réorganisation de l'administration annoncée au début novembre, la Ville devait pourvoir deux postes de direction vacants. Ainsi, Christiane Bélanger a été nommée directrice des technologies de l'information, Vincent Vu occupera le poste de directeur de l'approvisionnement et Richard Amnotte remplacera Yves Després à la direction de la sécurité incendie. M. Després a été nommé il y a quelques semaines directeur général adjoint à la sécurité civile.
En l'absence prolongée pour des raisons de santé du directeur général Jean Dubé, la directrice générale adjointe au développement du territoire, Marie-Lise Côté, occupe l'intérim. Pour lui permettre d'occuper ses fonctions à la direction générale, la Ville a nommé Jean-Claude Belles-Isles pour la remplacer par intérim au développement du territoire. M. Belles-Isles conserve par ailleurs ses fonctions à l'environnement et sera aidé dans celles-ci par des directeurs adjoints.
Nouveau directeur des communications
Par ailleurs, la Ville de Lévis a embauché un nouveau directeur des communications. Christian Tanguay débutera dans ses nouvelles fonctions le 19 janvier prochain. Membre du Barreau et détenteur d'une maîtrise en administration des affaires, M. Tanguay occupait un poste de directeur chez Desjardins Sécurité financière et il était deuxième vice-président du Jeune Barreau de Québec. Il a travaillé entre 2008 et 2010 comme attaché de presse auprès de l'ancienne vice-première ministre Nathalie Normandeau et de l'ancienne ministre de l'Immigration Yolande James.
Le conseil a approuvé lundi son embauche. Il succède à Christian Brière, qui avait quitté ses fonctions pour la retraite en juin dernier. Entre-temps, c'est Lise Routhier qui assurait l'intérim.
Restera un poste à pourvoir, celui de directeur général adjoint aux services administratifs. Pour ce faire, la Ville a déjà annoncé qu'elle pourrait faire appel à une firme de chasseurs de têtes.