Le Festival de magie de Québec a été couronné de succès pour une autre année, jugent les organisateurs.

Québec en lice pour les Olympiques de la magie

Québec sera-t-elle l’hôte de ce que plusieurs appellent les Olympiques de la magie? L’équipe organisatrice du Festival de magie de Québec courtise les présidents de la Fédération internationale des Sociétés Magiques (FISM) pour attirer la célèbre compétition internationale dans la capitale en 2021.

«Ça fait depuis 2014 qu’on travaille là-dessus», confirme la cofondatrice du Festival de magie de Québec, Renée-Claude Auclair. Québec accueille déjà en 2020 les qualifications nord-américaines en vue de la compétition l’année suivante, ce qui est de bon augure pour convaincre le groupe des présidents des différentes associations de magie de la planète regroupées au sein de la FISM. 

Ceux-ci décideront qui de Québec ou Valladolid, en Espagne, organisera les championnats du monde, qui accueillent normalement entre 2000 et 3000 personnes. 

Mme Auclair a bien l’intention d’amadouer les décideurs, c’est pourquoi le Festival de magie de Québec en a invité quelques-uns pour découvrir la ville. «On est allé les chercher à l’aéroport, on leur a organisé des activités et des visites, et on a assisté à des événements du Festival. Jusqu’à maintenant, les retours sont bons», témoigne-t-elle. 

Elle mentionne que depuis la fondation de la FISM, en 1948, les championnats du monde n’ont jamais eu lieu en Amérique. Ce qui joue en faveur de la capitale, estime Mme Auclair. 

«En plus, on a un bel appui de la part des magiciens partout au pays, mais aussi d’ailleurs dans le monde», confie-t-elle. «Ce qui nous démarque le plus, c’est la qualité de l’accueil qui est réservé aux participants.» 

Succès entier

Cette opération charme a lieu alors que le Festival de magie de Québec se terminait, dimanche après-midi. Selon Mme Auclair, cette année a de nouveau été couronnée de succès. 

«Il y a un sentiment de confrérie qui s’est créé entre les magiciens. Tranquillement pas vite, il y a un espèce de buzz qui se crée. Plusieurs magiciens m’ont confié que le Festival de magie de Québec était devenu un incontournable dans leur agenda», se réjouit l’organisatrice.