Le Soleil
Piqué au vif par les conclusions du rapport préliminaire de l’Agence d’évaluation d’impact du Canada (AEIC) et les multiples oppositions au projet de terminal de conteneurs dans le port de Québec, le président-directeur général de l’administration portuaire, Mario Girard, monte aux barricades.
Piqué au vif par les conclusions du rapport préliminaire de l’Agence d’évaluation d’impact du Canada (AEIC) et les multiples oppositions au projet de terminal de conteneurs dans le port de Québec, le président-directeur général de l’administration portuaire, Mario Girard, monte aux barricades.

Projet Laurentia: Mario Girard monte aux barricades

Normand Provencher
Normand Provencher
Le Soleil
«Si le projet Laurentia génère un risque pour la santé humaine, ça veut dire que tous les projets dans le secteur de Limoilou génèrent un risque. On ferait un amphithéâtre demain matin et ce serait pire que ça pour le construire et l’exploiter.»