La grande roue et des glissades sont déjà installées sur la Grande Allée.

Place à la fête sur la Grande Allée!

La Grande Allée est fin prête pour accueillir petits et grands toute la journée de samedi jusqu'aux petites heures dimanche. Toute la neige qui est tombée sur la capitale n'a pas freiné les activités des organisateurs.
«Il faut ramasser la neige, ça retarde toujours un peu, mais on est dans les temps», a indiqué au Soleil André Verreault, d'Action promotion Grande Allée. Vendredi, tout semblait en place pour recevoir les milliers de visiteurs samedi soir, alors que les équipes de déneigement s'affairaient à souffler les 25 cm qui ont recouvert le sol. 
Le mauvais temps ne risque pas d'interférer avec les festivités de samedi, a fait savoir M. Verreault. Il faut des rafales à plus de 100 km/h pour que les manèges arrêtent, ce qui n'est pas le scénario envisagé, a mentionné au Soleil le météorologue d'Environnement Canada Maxime Desharnais, puisqu'on prévoit des vents calmes tandis que les températures seront à la hausse dans la nuit de samedi à dimanche.
Alcool à bas prix
Nouveauté cette année: la vente d'alcool sera permise dans la rue, à l'un des 21 points de service sur le site, qui s'étend de l'hôtel Le Concorde jusqu'au parc à proximité de l'Assemblée nationale. «C'est nous autres qui avons décidé que l'alcool ne doit pas être vendu trop cher pour ne pas écoeurer le monde», a indiqué André Verreault, soulignant l'importance pour les commerçants de l'artère que l'alcool ne soit pas trop dispendieux.
Cette situation n'embête pas la gérante du bar La Taverne Grande Allée, car son bar sera «plein pareil», a-t-elle avancé, étant donné le flux massif de personnes sur la rue au courant de la soirée. «La clientèle change, ça élargit le bassin de monde. [...] Je ne pense pas que ça va nous nuire.»
Autre nouveauté: la scène principale a déménagé du parc de la Francophonie vers le terrain en face de l'Assemblée nationale. Action promotion Grande Allée devait donc trouver une autre vocation au site désormais vacant. «J'ai des guimauves à 25 cents ou 5 pour 1$», a souligné, tout sourire, le propriétaire du petit commerce La Galette libanaise, Tony Tannous. Pour les festivités du Nouvel An, celui-ci a stationné une vieille roulotte AirStream à proximité des glissades géantes pour les enfants. Assoiffés? Il a même prévu du chocolat chaud. 
Outre la grande roue qui a fière allure en face du Manège militaire, une autre attraction en hauteur, le Super Shot, attire son lot de visiteurs. Au coût de 5$ pour les adultes, gratuit pour les enfants, sensations fortes garanties!
Plus haut, sur la Grande Allée, la cabane à sucre de Jean-Pierre Amyot, d'Ann Fiset, d'Hélène Amyot et de Gilles Brunet sert tire et produits de l'érable. La voix des deux hommes se marie à l'occasion d'une courte interprétation de Il est des nôtres lorsqu'un invité savoure sa première tire à vie! 
Pour installer l'ambiance sur la scène principale, les organisateurs font confiance au DJ Madeon, qui réchauffera la foule dès 23h.
Le site de la Grande Allée est ouvert à partir de 11h samedi et les festivités se termineront vers 1h le dimanche 1er janvier... 2017!