Pères maristes: une chaîne humaine en soutien aux présumées victimes

Le Regroupement des groupes de femmes de la Capitale-Nationale convie la population à une action mardi matin devant le Séminaire des Pères Maristes en soutien aux élèves dont des photos à caractère sexuel auraient été échangées par des garçons de la même école. Une manifestation publique critiquée par le ministre de l’Éducation, Sébastien Proulx.

«On ne va pas revendiquer ou dénoncer quoi que ce soit», indique cependant une des organisatrices de la chaîne humaine matinale, Isabelle Boily. L’objectif est plutôt de soutenir silencieusement les victimes présumées, ajoute-t-elle. «Leur dire bravo d’avoir dénoncé. […] On vous croit et continuez à avancer.»

Mme Boily ne croît pas que cette présence à la frontière du terrain de l’établissement d’enseignement puisse ajouter au malaise des ados en cette rentrée scolaire. «Le malaise est déjà là. […] On a bien analysé la situation. On a l’accord des jeunes filles qui ont été victimes, on a l’accord des familles aussi.»

Réserves de Sébastien Proulx

Le ministre de l’Éducation, Sébastien Proulx, émet cependant des réserves. «D’aller manifester devant l’école pour en ajouter, très honnêtement je ne vois pas qui on sert. Ce sont des enfants. Ils ont 12 et 13 ans ceux qui sont en cause. Ceux qui sont à l’école sont entre secondaire 1 et secondaire 5.»

L’élu rappelle qu’un juge a ordonné la réintégration de trois des six garçons impliqués le temps que le dossier suive son cours dans le processus judiciaire. «Sincèrement est-ce que c’est nécessaire d’aller faire des représentations devant l’école alors qu’aujourd’hui il y a un jugement qui demande à l’école de poser certains gestes, j’en doute sincèrement.»

«Aller avec des gens, devant une école secondaire, pour aller manifester qu’on n’est pas d’accord avec le juge, je me dis que ce n’est peut-être pas le meilleur endroit. Qu’on aille devant le palais de justice dire au juge qu’on n’est pas d’accord avec lui.»

Les groupes de femmes ont fixé le rendez-vous à 7h45 et prévoient réaliser leur action de visibilité autour de 8h.