Pas de jeux d’eau à Québec, malgré la chaleur

Malgré un avis favorable de la Santé publique, la Ville de Québec n’ouvrira pas les jeux d’eau dans les parcs municipaux pour offrir des oasis aux citoyens qui transpirent.

«Dans le contexte de chaleur accablante que plusieurs régions vivent ou vivront dans les prochains jours, nous recommandons l’ouverture exceptionnelle des jeux d’eau pour offrir un lieu de fraîcheur aux citoyens», a écrit le ministère de la Santé à toutes les directions de santé publique régionales. «Cette recommandation temporaire s’appliquera uniquement le temps de la canicule.»

«La Ville de Québec confirme qu’elle a reçu, en fin d’après-midi mercredi, la recommandation de la Santé publique pour l’ouverture exceptionnelle, mais temporaire, des jeux d’eau uniquement pendant la période de chaleur accablante qui frappe actuellement», indique dans un communiqué le porte-parole municipal David O’Brien.

Parents d’enfants dégoulinants, ne vous réjouissez toutefois pas trop vite ! «La Ville n’ouvrira pas ses jeux d’eau à court terme.»

Pourquoi ? «La Ville a besoin d’un délai de 48 h pour procéder à l’ouverture de la soixantaine de jeux d’eau sur son territoire. Conséquemment, la Ville ne dispose pas du temps nécessaire pour ouvrir les jeux d’eau, car les prévisions météorologiques annoncent un refroidissement des températures à partir de vendredi matin, l’obligeant à les refermer à ce moment.»

À Montréal, par contre, les arrondissements ont entrepris rapidement l’ouverture progressive des robinets, rapporte notamment Le Devoir. Les enfants doivent cependant y respecter les normes de distanciation physique.