La vice-présidente du comité exécutif, Julie Lemieux

Pas d'autres tours, assure la Ville

La hauteur ne s'étendra pas au-delà du terrain de l'îlot des Gouverneurs et de sa tour de 65 étages à Sainte-Foy, a soutenu vendredi la conseillère Julie Lemieux.
La vice-présidente du comité exécutif et responsable du dossier de l'aménagement du territoire a affirmé vendredi que si la Ville révise le programme particulier d'urbanisme du plateau de Sainte-Foy, ce ne sera pas pour ajouter de la hauteur sur une plus large portion du territoire. 
«On va mettre plus de hauteur sur ce site-là. On n'a pas l'intention d'ouvrir sur les hauteurs partout.»
Même qu'il est probable que le seul emplacement de la tour recueille l'accord de la Ville pour s'élever à 65 étages, et non tout le terrain de l'îlot où trois autres édifices sont planifiés.
La veille, le service des communications avait fait part au Soleil de la possibilité que la Ville, dans sa révision du PPU, choisisse d'en profiter pour étendre la modification à un plus vaste périmètre. 
«Pour l'instant, on va s'arrêter à ce site-là. Ça a toujours été le site qui avait été visé pour faire de la hauteur», a affirmé Mme Lemieux. 
N'empêche qu'il pourra y avoir d'autres modifications au PPU, des «ajustements», mais ils seront somme toute mineurs, a-t-elle précisé.