La passerelle projetée au-­dessus de la rivière Beauport est piétonnière. Elle fera 28 mètres de long sur 1,8 mètre de large. Son emplacement n'a pas encore été déterminé.

Nouvelles passerelles pour deux rivières

Des passerelles seront construites en 2017 au-dessus des rivières Beauport et du Berger.
Un appel d'offres a été publié mardi par la Ville de Québec pour obtenir des services professionnels en ingénierie afin de définir le concept, préparer les plans et devis, estimer les coûts, demander les autorisations environnementales et assurer la surveillance des travaux.
La passerelle projetée au-­dessus de la rivière Beauport est piétonnière. Elle fera 28 mètres de long sur 1,8 mètre de large. Celle de la rivière du Berger permettra la circulation des piétons et des cyclistes. La longueur est de 38 mètres et la largeur, de 4 mètres. Les mesures n'ont pas été prises au hasard, elles respectent la ligne des hautes eaux et la cote d'inondation de récurrence de deux ans. 
La Ville privilégie une structure d'acier avec pontage de bois. Pour minimiser l'impact sur l'environnement, un système de pieux vissés est suggéré pour les fondations. 
Projets «flyés» 
Il est précisé que le «coût d'objectif de soumission», donc l'enveloppe globale pour chaque projet, ne doit pas dépasser 500 000 $ toutes taxes incluses. Les travaux doivent être effectués en 2017. 
L'emplacement exact de chaque passerelle n'est pas précisé dans les documents d'appel d'offres, mais il est acquis que ce sera dans la zone de parc bordant chacun des cours d'eau. L'administration Labeaume a annoncé en marge du budget 2017 son intention de développer un concept d'aménagement des berges de cinq rivières urbaines, dont Beauport et du Berger. Un appel à des firmes internationales sera d'ailleurs lancé à cet effet après les Fêtes.
Une somme de 11,3 millions$ a été réservée dans le programme triennal d'immobilisations pour mener des études et lancer des projets d'aménagement sur les cinq sites d'ici 2019. Le maire Régis Labeaume a parlé d'ajouter des passerelles. «On en veut d'autres, des flyées», a-t-il précisé. 
Le comité exécutif a par ailleurs accepté mercredi une dépense de 214 341 $ pour la phase 2 des travaux d'aménagement de sentiers pédestres au parc de la Rivière-Beauport. La future passerelle y sera connectée.