Aux élections municipales de Beaupré et Donnacona, les taux de participation s'élèvent respectivement à 15 % et 23  %. 

Nouveaux maires à Beaupré et Donnacona

Les citoyens de Beaupré et de Donnacona ont tranché. Les nouveaux maires des municipalités sont respectivement Pierre Renaud et Jean-Claude Léveillée.
Maire suppléant depuis le départ de Michel Paré au mois de mars, M. Renaud a remporté son pari face à l'ex-député fédéral Jonathan Tremblay. Il a récolté 81 % des votes (407 contre 109). Le taux participation à l'élection a été de 15 %.
Joint par Le Soleil, le nouveau maire de Beaupré a comme objectif de diminuer la dette de la municipalité, qui est d'environ 15 millions $, en coupant notamment dans les dépenses de la Ville. «Nous avions voté le budget sous ma gouverne. On va continuer dans cette voie», a-t-il confié au bout du fil quelques minutes après avoir été élu.
L'ex-conseiller au siège numéro 6, qui avait réussi à obtenir l'appui des autres membres du conseil, se désolait toutefois du faible taux de participation. «C'est étonnant et décevant, surtout pour un poste de maire. On aurait aimé avoir une participation un peu plus élevée», dit-il tout de même, satisfait d'avoir obtenu la confiance des citoyens.
Le nouveau maire de Beaupré devrait entrer en poste le 28 juin. Pour le siège numéro 6, Michèle Abdelnour a été élue.
Large victoire à Donnacona
Du côté de Donnacona, les citoyens ont choisi Jean-Claude Léveillée pour diriger les finances de leur Ville. Ce dernier livrait bataille pour le poste à la mairie contre Isabelle Blackburn, une rédactrice à la Régie de l'assurance maladie du Québec.
M. Léveillée, âgé de 55 ans, a récolté 75 % des suffrages (949 contre 311). Le taux de participation a été de 23 %.
L'ex-militaire promet de poursuivre le travail de l'ancien maire Sylvain Germain, qui a délaissé son poste au mois d'avril pour devenir directeur général de la Ville.
«J'avais de bons appuis. Je crois que cela s'est manifesté ce soir pour le vote. Je suis très satisfait», a indiqué M. Léveillée, quelques minutes après avoir reçu les résultats. «Maintenant, je vais voir à ce qu'il y ait une bonne transition. Je vais continuer [le travail de M. Germain]. Cela va être continuité et stabilité», poursuit celui qui vient d'être élu pour un mandat de 15 mois.
M. Léveillée devrait être officiellement nommé le 23 juin.