Opération Nez rouge compte déjà 308 raccompagnements pour les journées de vendredi et samedi seulement dans les secteurs de Québec et Lévis.

Nez rouge: franc succès pour la première fin de semaine d'activités

La première fin de semaine d'activité d'Opération Nez rouge aura été couronnée de succès, alors qu'on dénombre déjà 308 raccompagnements pour les journées de vendredi et samedi seulement dans les secteurs de Québec et Lévis.
«Ça a été une très bonne fin de semaine. On s'attendait à faire 200 raccompagnements», a souligné le directeur des communications et marketing d'Opération Nez rouge, David Latouche. Vendredi, on comptabilisait déjà 159 raccompagnements, alors que 149 autres se sont ajoutés au nombre total samedi. 
Au chapitre du plus grand nombre de raccompagnements jusqu'à ce jour, Québec figure au deuxième rang au pays, tout juste derrière Sherbrooke. L'explication: «Sherbrooke a toujours connu un fort début de saison, probablement parce que [les Sherbrookois] font leurs partys de Noël plus tôt», a précisé M. Latouche. 
Qu'à cela ne tienne, Québec devrait revenir au premier rang d'ici la fin de la saison. Une preuve que les résidents de Québec auraient un sentiment d'appartenance envers l'organisation, croit le directeur des communications. 
Nombre grandissant de bénévoles
Opération Nez rouge se félicite aussi d'avoir un nombre grandissant de bénévoles. À Québec, cette fin de semaine, 420 personnes ont prêté main-forte pour mettre en place le centre d'appels et compléter les derniers détails pour mener à bien la mission de l'organisme, en plus d'effectuer les centaines de raccompagnements. «On avait prévu avoir 150 personnes», a dit le porte-parole, visiblement heureux du haut taux de participation.
L'organisation mentionne avoir revu ses méthodes de recrutement de bénévoles en facilitant notamment le processus d'inscription et en centrant sa campagne de publicité sur les bénévoles eux-mêmes. «Depuis deux ans, les porte-parole, ce sont les bénévoles, plus des humoristes ou des sportifs», a indiqué M. Latouche. Aujourd'hui, croit-il, Opération Nez rouge en cueille les fruits, en recrutant un nombre plus élevé encore de bénévoles. 
À noter qu'à compter du 7 décembre jusqu'au 31 décembre, le service d'Opération Nez rouge sera offert tous les jours.