L'OTQ a en décidé d'inviter le célèbre réalisateur Michael Bay pour le «remercier» pour la visibilité faite à Québec après qu'il eut subitement quitté la scène lors d'une conférence pour Samsung à Las Vegas lundi.

Michael Bay invité à Québec grâce à sa bourde à Las Vegas

Si le cinéaste américain Michael Bay veut passer une fin de semaine à Québec, il pourra le faire sur le bras de l'Office du tourisme de Québec (OTQ)!
L'OTQ a en effet décidé d'inviter le célèbre réalisateur de Transformers et d'Armageddon pour le «remercier» pour la visibilité faite à Québec après qu'il eut subitement quitté la scène lors d'une conférence pour Samsung à Las Vegas lundi.
L'incident, qui a largement circulé sur Internet, est survenu alors que des images de Québec étaient diffusées sur le téléviseur dont M. Bay devait faire la promotion. Même si la capitale n'est pas identifiée comme telle, des milliers de personnes ont pu voir le Château Frontenac, la fontaine de Tourny ou encore les plaines d'Abraham pendant le Festival d'été dans une vidéo de photos en accéléré (time lapse) réalisée par Dominic Boudreault. Samsung avait acheté une vidéo de ce photographe de Québec pour la présentation de Las Vegas. 
Une belle vitrine que l'OTQ a reprise au bond, selon le responsable des relations publiques, Sylvain Gagné.
Résultat : le directeur de l'Office, André Roy, invite cordialement Michael Bay dans une lettre teintée d'humour. «Si de méchantes langues se sont empressées de commenter votre performance lors du salon Consumer Electronic Show de Las Vegas, sachez que nous, à l'OTQ, comprenons la situation. Ce n'est certes pas une mince tâche de se concentrer lorsque de si belles images, d'une si belle ville, sont projetées sur un si grand écran», écrit M. Roy dans la missive publiée en français et en anglais sur le site de l'Office du tourisme. «Après avoir vécu tant d'émotions en voyant les images de la capitale nationale sur le nouveau téléviseur ultra-haute définition à écran incurvé, que diriez-vous de découvrir par vous-même le Vieux-Québec, le Château Frontenac et le Carnaval?» poursuit le directeur de l'OTQ.
Reste à savoir si le cinéaste acceptera l'invitation qui a été lancée dans les réseaux sociaux et non directement envoyée à ses bureaux. «Il s'agit avant tout d'un clin d'oeil», lance M. Gagné.