L’équipe Duvaltex s’est entraînée plusieurs mois pour le Méga Relais de Madame Labriski.

Méga Relais de madame Labriski: courir ensemble pour renforcer l’esprit d’équipe au travail

Les employés de Duvaltex vous le diront, 287 km et 24h à courir en gang, ça renforce l’esprit d’équipe et les relations interpersonnelles.

Pas moins de 45 employés ont relevé le défi, tous supervisés par l’un des leurs, Érik Lévesque. Ils se sont entraînés pendant plusieurs mois pour le Méga Relais de Madame Labriski. Cette édition n’a d’ailleurs pas été facile, les coureurs ont eu droit à beaucoup de pluie.

«J’encourage toutes les compagnies à faire de même, c’est vraiment bénéfique pour les employés», indique un participant, André Poulin.

L’entreprise avait ajusté l’horaire de travail pour les entraînements du groupe.  

«Les entraînements ont vraiment changé la dynamique. On est dans différents départements, ça nous fait mieux nous connaître. On se parle de la course, on se donne des conseils et on s’encourage», ajoute Sandy Noonan.

Eux et plusieurs d’autres viennent tout juste de se mettre à la course. En plus de vivre une expérience nouvelle et stimulante, ils ont intégré de bonnes habitudes de vie à leur quotidien. 

«Dans le dernier bout, on s’est vraiment rendu compte qu’individuellement on va plus vite, mais ensemble on va plus loin. Tous les liens qu’on a bâtis, qui sont autres que professionnels, sont extraordinaires», partage Joëlle Belley.

Méga édition

L’activité permet d’amasser des fonds pour Fillactive dont la mission est d’amener les adolescentes à être actives toute la vie. Madame Labriski pourra remettre plus de 50 000 $ à cette cause, l’objectif était de 25 000 $. L’an dernier, à sa deuxième édition, l’événement avait amassé que 8000 $, ce qui représente une augmentation des dons et de la participation considérable. 

Mériane Labrie, celle derrière Madame Labriski, était très satisfaite de son événement.

«On est excessivement contents, c’est l’édition la plus solide. Tout a fonctionné, tout a roulé. Malgré la pluie d’hier, tout était parfait. C’est tellement une expérience incroyable. C’est vraiment une course pour consolider un esprit d’équipe». Elle se dit motivée pour les années prochaines.