Le maire de Québec, Régis Labeaume

«Mauvaise blague» électorale au marché aux puces

Un message de remerciement attribué au maire Régis Labeaume, diffusé dimanche dans les haut-parleurs du marché aux puces de Sainte-Foy, a généré un avertissement en bonne et due forme à tous les employés de la Ville de Québec afin qu'ils conservent leur neutralité pendant la campagne électorale.
«Attention, c'est la dernière journée d'ouverture du marché aux puces et toute l'équipe du marché et M. Régis Labeaume vous remercient de votre présence», a entendu un lecteur du Soleil, dimanche matin, alors qu'il circulait entre les étals.
Vérification faite auprès d'autres personnes sur place, il semble que le nom du maire n'a été mentionné qu'une fois au cours de la journée.
Tant le gestionnaire de qui relève le marché aux puces, qui est un employé municipal, que le porte-parole de la Ville de Québec appelé en renfort, David O'Brien, affirment que c'était «une mauvaise blague» d'un préposé chargé de diffuser des messages à l'intention de la clientèle sur le site. Il n'y aurait pas eu de demande pour inclure le nom du maire sortant au message de remerciement de fin de saison.
Pour éviter la répétition de gestes semblables pouvant porter à confusion, la Ville de Québec «va rappeler à tous ses employés qu'ils doivent demeurer neutres et faire attention aux propos utilisés en public et lors d'activités officielles de la Ville pour toute la durée de la campagne électorale», a indiqué M. O'Brien. «Des initiatives comme celles-ci, même si elles sont sous le sceau de l'humour, ne sont pas appropriées», a-t-il ajouté.