Aux côtés du maire Régis Labeaume, la vice-première ministre Geneviève Guilbault a confirmé lundi que le projet-pilote pour faciliter l’arrivée de travailleurs immigrants pour Québec sera étendu à toute la province.

Main-d’oeuvre: un projet-pilote pour tout le Québec

La vice-première ministre, Geneviève Guilbault, a confirmé lundi que le projet-pilote pour faciliter l’arrivée de travailleurs immigrants pour Québec, promis en campagne électorale, sera finalement étendu à tout le Québec.

«Ça ne sera pas un projet-pilote local. Ça sera mis en oeuvre pour le Québec au complet. Ça sera un système qui va permettre à un travailleur temporaire ou une personne qui sera embauchée dès son arrivée, par un employeur défini, d’avoir un dossier qui sera traité plus rapidement», explique Mme Guilbault, rappelant que la pénurie est «criante» pour tout le Québec. 

Le maire de Québec remettra d’ici la fin de la semaine au gouvernement Legault une liste de propositions pour alléger le fardeau administratif des travailleurs immigrants. 

Par ailleurs, il ne s’offusque pas que le projet-pilote initialement prévu pour Québec soit étendu à toute la province. «Nous, ce qu’on veut, c’est régler le problème que ça soit à Québec ou à l’ensemble du Québec.»