Gabriel Savard

L'Office du tourisme de Québec ferme ses deux bureaux d'information

C'est confirmé : l'Office du tourisme fermera d'ici la fin mars ses bureaux d'information touristique de Sainte-Foy et du Manège militaire.
Le bureau de l'avenue des Hôtels mettra la clé sous la porte le 17 février. Celui de l'avenue Wilfrid-Laurier, à deux pas du Manège militaire, fermera «au plus tard le 11 mars», peut-on lire dans une décision de la Ville.
Aucun emploi ne sera perdu, a assuré jeudi le directeur de l'Office, Gabriel Savard, en entrevue au Soleil.
Les six postes rattachés aux deux bureaux ont été modifiés et maintenus à l'intérieur de l'Office.
En janvier 2012, Le Soleil révélait que l'Office du tourisme envisageait de fermer ses deux bureaux pour les déplacer dans les locaux du ministère du Tourisme du Québec rue Sainte-Anne, devant le Château Frontenac. Ce scénario se confirme un an plus tard.
De l'information sur les attractions touristiques de la capitale sera aussi accessible dans des présentoirs dans la halte routière de Saint-Nicolas, à l'entrée des ponts.
L'Office estime que ces changements coûteront environ 120 000 $ par an, mais que cette somme s'autofinancera, puisque la fermeture des deux bureaux permettra des économies de 300 000 $ annuellement.
Virage numérique
La fermeture des deux bureaux se fera sans rupture de service, a assuré Gabriel Savard.
Celui-ci a d'ailleurs présenté jeudi ce projet de «redéploiement» aux membres de l'Office. Des changements «très bien reçus», dit-il. «Ils y voient là une évolution tout à fait conforme avec la prépondérance des nouvelles technologiques en matière d'information touristique.»
Le fait que les voyageurs utilisent de plus en plus Internet et les téléphones intelligents pour chercher de l'information touristique a en effet largement contribué à la décision de l'Office du tourisme. L'organisation a aussi pris le virage numérique en lançant en avril dernier son application pour téléphones mobiles.