L'ancienne députée libérale dans Kamouraska-Témiscouata France Dionne

L'ex-députée France Dionne nommée aux relations internationales de la Ville

L'ancienne députée libérale dans Kamouraska-Témiscouata France Dionne a été nommée directrice du Bureau des relations internationales de la Ville de Québec.
La femme de 60 ans, qui a aussi été déléguée du Québec à Boston de 2004 à 2010, sera «prêtée» par le gouvernement à l'administration Labeaume pour une durée de trois ans. Elle demeurera employée du ministère du Conseil exécutif et «conservera sa rémunération de 143 209 $ en plus des avantages sociaux de 20 %», peut-on lire dans la décision du comité exécutif qui a approuvé la nomination de Mme Dionne mercredi.
En plus d'avoir a été élue sous la bannière du PLQ en 1985, en 1989 et en 1994, France Dionne avait aussi tenté sa chance à l'élection partielle du 29 novembre 2010 à la suite du décès du député Claude Béchard. Elle a été défaite par le péquiste André Simard, lui-même défait aux élections générales de 2012.