Sur la a rue Saint-Joseph Est, entre les rues Saint-Dominique et Dorchester, 56 lumières urbaines sont devenues «festives» et diffusent gratuitement un signal d'accès sans fil à l'Internet.

Les lampadaires «technos» installés sur la rue Saint-Joseph

Lorsque vous passerez par la rue Saint-Joseph Est la prochaine fois, vous remarquerez peut-être que les lampadaires ont un petit quelque chose de différent.
C'est qu'un projet pilote de trois ans prend vie : entre les rues Saint-Dominique et Dorchester, 56 lumières urbaines sont devenues «festives» et diffusent gratuitement un signal d'accès sans fil à l'Internet. Les bornes WiFi, c'était une idée des commerçants pour dynamiser leur artère. Mais il y a bien d'autres éléments «technos» dans les têtes des lampadaires. 
L'entreprise de Québec DimOnOff profite de l'occasion pour expérimenter des appareillages de pointe. Déjà, elle contrôle à distance l'éclairage et peut changer la couleur diffusée. Et elle entend tester une panoplie de fonctionnalités : diffusion de musique; capteur d'achalandage; détection de stationnement libre; micro pour «entendre» les accidents...
Sur d'autres rues
Si DimOnOff réussit, sa technologie pourrait être installée sur d'autres rues commerciales de Québec. Saint-Joseph Est deviendrait également la salle de montre de l'entreprise pour vendre son produit sur les marchés internationaux. La Ville verse une subvention de 187 500 $ pour ce projet.