Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Le président d’ExpoCité, le conseiller Vincent Dufresne, et le maire de Québec, Régis Labeaume, ont joué aux acériculteurs, pour lancer l’activité d’initiation à l'acériculture à la place Jean-Béliveau.
Le président d’ExpoCité, le conseiller Vincent Dufresne, et le maire de Québec, Régis Labeaume, ont joué aux acériculteurs, pour lancer l’activité d’initiation à l'acériculture à la place Jean-Béliveau.

Les érables coulent à la place Jean-Béliveau

Jean-François Néron
Jean-François Néron
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
La Ville de Québec poursuit dans sa volonté d’animer davantage la place Jean-Béliveau, voisin du Grand Marché de Québec. Pour la relâche, les citoyens peuvent participer à un projet d’interprétation d’initiation à l’acériculture urbaine.

Cette activité s’ajoute à d’autres annoncées en cours d’hiver, dont la patinoire extérieure. Le Carnaval de Québec y a aussi tenu des activités.

Le maire de Québec était de passage vendredi à ExpoCité pour lancer ce projet en ce début de relâche printanière. Il en a profité pour féliciter la notation de la nouvelle directrice générale du Grand Marché, Jade-Éva Côté Rouillard. Il se dit satisfait de la nouvelle direction donnée au marché. Il reste maintenant à rendre les lieux plus festifs.

«L’achalandage est bon. Ça prend un certain temps à démarrer tout ça. Le défi, c’est de l’animer, de l’habiter au complet. Jade et moi, on a des idées. Il ne faut pas oublier qu’il y a de la complémentarité avec la place Jean-Béliveau. On prévoit des événements en cours d’année.»

Pour l’activité d’acériculture, une cinquantaine d’érables argentés sont entaillés à la place Jean-Béliveau. Tous les jours, du 27 février au 7 mars, de 11h à 17h, un rallye familial extérieur est à découvrir de manière autonome.

Des panneaux d’interprétation réalisés par le bédéiste Félix Girard de Québec sont aussi présents sur le site. Les amateurs d’acériculture qui souhaitent produire de l’eau d’érable à la maison pourront se procurer un ensemble pour entailler des érables, comprenant chaudière, clapet, chalumeau et thermomètre.

Le projet est réalisé par ExpoCité en collaboration avec la Division de la foresterie urbaine de la Ville, le Grand Marché de Québec et l’érablière Godbout qui occupe un espace au rez-de-chaussée du marché.