Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

Les archives visuelles du Soleil léguées à la Ville de Québec [VIDÉO]

Normand Provencher
Normand Provencher
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
Quelque 500 000 documents photographiques du Soleil seront bientôt disponibles en consultation aux archives de la Ville de Québec. Le legs, d’une grande valeur culturelle et patrimoniale, s’est déroulé de façon symbolique, jeudi matin, sur le parvis de l’hôtel de ville, en présence du maire Régis Labeaume.

«Pour nous autres, c’est du bonbon. C’est un trésor que Le Soleil nous transmet. Pour l’histoire de la Ville, il n’y a pas mieux qu’un journal aussi vieux pour retracer ce qu’on a vécu depuis autant d’années, a mentionné M. Labeaume, à l’endroit du directeur général de la Coopérative de solidarité Le Soleil, Gilles Carignan.

«On va en prendre bien soin, on va installer tout ça dans des conditions de préservation idéales et on va s’assurer que ça soit disponible pour tout le monde, les chercheurs, les étudiants et quiconque veut y avoir accès. Ça va être une utilisation conviviale, mais respectueuse de ces documents», a ajouté le maire.

Le maire Régis Labeaume consulte quelques photos remises par le directeur général de la Coopérative de solidarité <em>Le Soleil,</em> Gilles Carignan, sous l'oeil attentif de la conseillère Alicia Despins.

Pour Gilles Carignan, ce don est important afin d’assurer la pérennité des documents au bénéfice des générations futures. «Pour nous, c’était essentiel que notre fonds de photos soit conservé, mais aussi mis en valeur, a-t-il expliqué. C’est une richesse qui est importante collectivement. Le Soleil est un témoin de l’histoire, et on voulait que ces photos continuent d’être vues, dans un univers plus numérique, pour continuer à raconter l’histoire de Québec.»

Patrice Laroche, photographe au <em>Soleil</em>, le maire Régis Labeaume, la conseillère Alicia Despins et la directeur général de la Coopérative de solidarité <em>Le Soleil</em>, Gilles Carignan

L’imposant fonds d’archives visuelles, qui comprend des photos papier et des diapositives, couvre la période entre 1969 et 2002.

Les photographies ne seront pas disponibles à la consultation au cours des prochains mois, le temps d’en faire une indexation adéquate.