Les ailes d'un ange pour Québec

«Si j'avais les ailes d'un ange, je partirais pour... Québec!», chantait Charlebois. Depuis mercredi, Québec a dorénavant les ailes d'un ange après l'inauguration de l'oeuvre de l'artiste mexicain Jorge Marin Alas de México (Ailes de Mexico) sur la promenade Samuel-De Champlain, entre la côte à Gignac et la côte de Sillery.
L'oeuvre a été offerte à Québec à l'initiative du maire de Mexico Miguel Angel Mancera Espinosa. Des oeuvres identiques sont installées à Tel-Aviv, Los Angeles, Singapour et Berlin, alors que d'autres font également la tournée des villes asiatiques et américaines.
Jorge Marin était présent lors de l'inauguration, en compagnie de la vice-présidente du comité exécutif de la Ville de Québec, Julie Lemieux, et du secrétaire du développement urbain et de l'habitat de Mexico, Felipe de Jesús Gutiérrez.