Les abris d'auto tolérés plus longtemps à Québec

Les montagnes de neige sont si hautes sur les terrains des résidents de la capitale que la Ville offre un sursis aux propriétaires d’un abri d’auto temporaire. Ils auront jusqu’à la mi-mai pour le démonter !

«Les abris d’auto temporaires utilisés pendant la période hivernale seront exceptionnellement tolérés jusqu’au dimanche 12 mai», a annoncé la Ville par communiqué. Environ deux semaines de plus que prescrit dans la règlementation municipale.

Une permission rare qui avait aussi été octroyée l’an dernier afin de soulager les nerfs des citoyens qui ont pesté tout l’hiver en regardant les tas de neige rivaliser en hauteur avec leur maison ! «D’habitude c’est jusqu’au 30 avril que les gens peuvent conserver leur abri d’auto», précise Manon Petit Clerc, du service des communications.

«Après le 12 mai, le maintien de telles installations constituera une infraction passible d’une amende.»