En conférence de presse pour lancer sa campagne mercredi matin, Gilles Lehouillier s'est dit heureux d'avoir un adversaire, afin de pouvoir participer à des débats et faire valoir ses idées.

Lehouillier heureux d'avoir un adversaire

Il y aura finalement des élections à la mairie de Lévis le 5 novembre, un indépendant ayant décidé de se lancer dans la course.
Il s'agit d'André Voyer, le chef déchu de Renouveau Lévis, qui se présente comme indépendant. Dans une entrevue qu'il a accordée à Radio-Canada, M. Voyer dit ne pas se lancer contre le maire sortant Gilles Lehouillier, mais pour la démocratie à Lévis. 
En conférence de presse pour lancer sa campagne mercredi matin, M. Lehouillier s'est dit heureux d'avoir un adversaire, afin de pouvoir participer à des débats et faire valoir ses idées. «T'as pas la même flamme que quand tu fais face à aucune certaine opposition», a-t-il lancé. 
Rappelons que lundi, le chef de Renouveau Lévis avait renoncé à se présenter à la mairie, briguant plutôt un poste de conseiller. 
Plus de détails à venir...