Lehouillier fier de son bilan

L'annonce du complexe aquatique de Saint-Nicolas et l'inauguration des fontaines d'eau du quai Paquet sont les deux réalisations de son présent mandat dont le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, est le plus fier.
M. Lehouillier a convié les journalistes jeudi à un bilan de ses trois premières années à la mairie dans la salle du conseil municipal, entouré de son équipe. Même s'il a parlé un peu de la prochaine campagne électorale, le maire a souligné qu'il s'agissait d'un bilan de la Ville et non d'une activité politique. «Un bilan comme ça, on le fait à chaque année», s'est-il défendu. 
M. Lehouillier croit avoir réussi ces trois dernières années à opérer «un changement de culture» à la Ville, en passant à un style de gestion «plus moderne» et en donnant des orientations plus claires. Son équipe a décidé de miser sur la qualité de vie en favorisant l'interconnexion des réseaux cyclables et l'aménagement de 10 grands parcs urbains. 
«L'ensemble des engagements qu'on a pris [il y a trois ans] vont être réalisés», a soutenu le maire. En fait, seul un engagement n'a pas été tenu, soit de construire un nouveau lien routier pour désengorger Saint-Rédempteur. M. Lehouillier est toutefois sûr d'obtenir du financement des gouvernements bientôt pour commencer les travaux au printemps. 
Pour la prochaine course à la mairie, en novembre, M. Lehouillier s'attend à avoir de l'opposition, même si aucun candidat ne s'est encore officiellement déclaré et espère des «débats sereins».