Le 22 mai et le 10 juillet, des chutes de pierre s’étaient produites, entraînant des travaux d’urgence sur les murs extérieurs de l'église du Très-Saint-Sacrement.

L'église Saint-Sacrement rouverte après des mois de travaux

Fermée depuis plus de quatre mois, l’église du Très-Saint-Sacrement est de nouveau accessible depuis mercredi pour la tenue d’activités religieuses et communautaires.

Le 22 mai et le 10 juillet, des chutes de pierre s’étaient produites, entraînant des travaux d’urgence à ses murs extérieurs. 

Dans un communiqué aux paroissiens, le curé Gérard Busque indique que ces travaux ont consisté, pour l’essentiel, à la mise en place d’un échafaudage à l’intérieur afin de soutenir les poutres du toit, ainsi que la pose de câbles d’acier et d’une toile imperméable afin de prévenir d’autres chutes de pierre. «Selon les professionnels au dossier, ces mesures sont largement suffisantes pour assurer la sécurité de tous les usagers du lieu jusqu’au printemps prochain.» 

Le Conseil de fabrique en a profité pour mettre sur pied une équipe qui aura comme mandat de se pencher sur un plan directeur immobilier et de sonder les paroissiens sur l’avenir de leur église. Le Conseil en profite pour encourager ses «bienfaiteurs» à se montrer généreux dans le cadre de la campagne de financement lancée cet été.