Le spectacle Mâts et cordages est présenté du 18 au 30 juillet à la Place des Canotiers (14h, 16h et 18h) ainsi qu'à la Pointe-à-Carcy (15h, 17h et 19h).

L'École de Cirque s'éclate dans Mâts et cordages

Si les membres des équipages des grands voiliers s'amusent autant que les artistes de Mâts et cordages, les deux spectacles présentés par l'École de cirque de Québec sur le site de Rendez-vous 2017, il n'y a pas à dire, les navires feront le plein d'apprentis matelots avant de quitter la capitale. 
Le public peut assister à l'une ou l'autre des deux présentations gratuites de Mâts et cordages à la Place des Canotiers ou encore à la Pointe-à-Carcy trois fois par jour en alternance (voir horaire plus bas). D'une durée de 30 minutes, elles mettent en vedette une vingtaine d'artistes de l'École du cirque de Québec qui ont concocté les spectacles à la suite de résidences de création tenue au début du mois.
Le Soleil a assisté à la représentation de la Pointe-à-Carcy de 15h alors que le soleil - l'astre cette fois - n'avait aucune concurrence de la part des rares nuages dans le ciel et que le mercure devait atteindre facilement les 30 degrés. Mais les acrobates sur scène ne semblaient pas en avoir cure, exécutant leurs prouesses avec sourire et sueur devant un public qui lui, cherchait de l'ombre.
Rappelant les installations nautiques avec, vous l'aurez devinez, des mâts et des cordages, l'aménagement de la scène permet aux spectateurs de s'installer tout autour et de ne rien manquer peu importe où ils sont placés. Que ce soit les prouesses exécutées en hauteur autour d'un faux mât ou dans les cordages, les artistes en donnent plein la vue. 
Les différents numéros, certains plus lents, d'autres plus rythmés, s'enchaînent rapidement si bien qu'on ne voit pas la demi heure s'écouler. Tous s'articulent autour du thème maritime et de la venue des grands voiliers à Québec. D'ailleurs, la table est mise dès l'ouverture alors que les acrobates tiennent entre leurs mains ce qui semble être une carte que l'on imagine être celle du Port de Québec ou encore de la ville. 
Ce sont au total 20 étudiants en cirque, dont la moitié québécois et l'autre provenant d'une dizaine de pays dont l'Australie, le Chili, la France, Israël et les États-Unis, qui ont mis la main à la pâte pour mettre sur pied les deux représentations. Le directeur général de l'École du cirque, Yves Neveu, se réjouissait au mois de mai de «ce moment unique d'échange» et de la reconnaissance à l'international que procurait le projet.
***
Pour voir Mâts et cordages
18 au 30 juillet
Place des Canotiers: 14 h, 16 h et 18 h;
Pointe-à-Carcy: 15 h, 17 h et 19 h.