Le théâtre Capitole
Le théâtre Capitole

Le théâtre Capitole officiellement acheté par Québecor

Québecor Sports et divertissement confirme qu’elle a fait l’acquisition du théâtre Capitole, la salle de spectacle du Capitole de Québec.

«Dans notre portfolio, ce qui nous manquait, c’était une salle intérieure qui accueille entre 500 et 1300 personnes, afin de développer le talent des jeunes artistes», explique Martin Tremblay, chef de l’exploitation du Groupe Sports et divertissement de Québecor. «On veut créer un écosystème qui fait en sorte qu’on développe les jeunes talents qui vont bénéficier à la fois de la salle de spectacle du Capitole et du Centre Vidéotron», ajoute-t-il. 

La salle de spectacle du Capitole s’ajoute donc au Centre Vidéotron, aussi géré par Québecor, tout comme la Baie de Beauport, par l’entremise de sa filiale Gestev. Cette présence additionnelle du géant des communications dans la Capitale-Nationale est bien accueillie par le milieu culturel, assure M. Tremblay : «On est un joueur qui est reconnu pour développer la culture. Autant les promoteurs, les agents que les artistes sont contents de voir qu’ils peuvent être accompagnés du début jusqu’à la fin avec un même joueur qui a les capacités d’investir, mais aussi, qui va être capable de prendre un risque financier.»

Quant à la vision de Québecor pour le Capitole, M. Tremblay assure qu’une partie de la programmation restera la même, tout en ajoutant de nouvelles propositions. «Ce que la clientèle fidèle apprécie depuis 25 ans on va continuer de le faire, mais on va ajouter de l’humour, un peu plus de rock et permettre le développement des jeunes artistes, spécifie M. Tremblay. L’objectif, c’est qu’il y ait plus de dates au calendrier, et diversifier et agrandir la clientèle pour créer de l’achalandage pour le complexe.»

Un nouveau partenariat

Cette acquisition signifie également pour Québecor la naissance d’un nouveau partenariat avec Jacques Tanguay, ainsi qu’avec son groupe d’investisseurs, qui demeurent propriétaires de l’Hôtel du Capitole, du restaurant Il Teatro, du Confessionnal et des salles corporatives du complexe.

«On sait que c’est un mariage parfait. L’équipe de Jacques Tanguay est excellente pour administrer le restaurant et l’hôtel, et nous, on est des spécialistes dans la production de spectacles. Ensemble, on va réussir à créer un achalandage naturel, puisqu’on est experts dans nos domaines», précise M. Tremblay. Quant à M. Tanguay, il abonde dans le même sens: «On va s’entraider au niveau de la promotion pour faire en sorte que ce complexe soit le plus recherché à Québec.»

Déjà en mai, on apprenait que des discussions étaient en cours depuis déjà plusieurs mois avec le géant des communications.