Le prof de l’UL Normand Voyer honoré par l’ACFAS

Le chimiste et professeur bien connu du public Normand Voyer s’est vu remettre le prix Urgel-Archambault de l’ACFAS, qui souligne l’excellence en sciences physiques, maths, informatique et génies.

Chercheur depuis les années 80 et professeur à l’Université Laval depuis 1996, M. Voyer est un spécialiste de la chimie organique qui a acquis une réputation mondiale pour ses travaux sur, notamment, les canaux ioniques comme ceux qui transportent certaines molécules à travers la membrane de nos cellules. Il mène également des recherches visant à identifier des molécules bioactives dans les organismes du Grand Nord.

«La plupart des projets menés par Normand Voyer et son équipe sont à l'avant-garde du domaine des sciences moléculaires, jusqu’au point souvent d’ouvrir de nouveaux champs d'activités où se combinent chimie de synthèse, synthèse peptidique et chimie supramoléculaire», a souligné l’ACFAS dans un communiqué.

Au-delà de ses activités de recherche, M. Voyer est connu du public pour ses chroniques régulières à Radio-Canada et ses interventions dans d’autres médias. On lui doit également plusieurs initiatives d’éveil aux sciences en général et à la chimie en particulier, comme l’École des protéines et sa conférence «La chimie de l’amour», qui a été vue par pas moins de 55 000 jeunes au fil des années.

Notons que M. Voyer n’en est pas à sa première marque de reconnaissance, lui qui est également «Compagnon de Lavoisier», plus haute distinction remise par l’Ordre des chimistes du Québec.