Vers 13h30, la SQ a décidé de fermer la circulation sur le pont et de faire évacuer les automobilistes qui s’y trouvaient. Une équipe d’ingénieurs du ministère des Transports du Québec a été dépêchée sur les lieux pour vérifier l’état des lieux.

Le pont de l'île d'Orléans fermé pendant une heure

En fin de vie, le pont de l’île d’Orléans a été fermé dans les deux sens pendant une heure, lundi après-midi, à cause d’un trou dans la chaussée. 

Vers la fin de l’avant-midi, des patrouilleurs de la Sûreté du Québec (SQ) ont aperçu le trou d’environ 12 pouces sur 18 sur un joint de dilatation qui relie les dalles de béton sur le pont.

Vers 13h30, la SQ a décidé de fermer la circulation sur le pont et de faire évacuer les automobilistes qui s’y trouvaient. Une équipe d’ingénieurs du ministère des Transports du Québec (MTQ) a vérifié l’état des lieux. 

«Le béton s’est cassé, mais il n’y avait pas non plus de risque de chute ou de choses comme ça. Ç’aurait pu, à la limite, endommager des véhicules», dit Guillaume Paradis, porte-parole au MTQ.  

L’évacuation du pont a entraîné une forte congestion sur les deux rives. Elle a aussi empêché les automobilistes d’emprunter le seul lien routier entre Québec et l’île d’Orléans. «Fermer le pont pendant une heure en pleine journée, ç’a un impact assez grand», dit M. Paradis. Environ 11 800 véhicules par jour empruntent le pont de l’île d’Orléans.  

Vers 14h30, la circulation a été rétablie, mais seulement sur une voie utilisée en alternance dans les deux directions. Les véhicules lourds ont été interdits sur le pont pendant l’après-midi. 

L’heure de pointe a été particulièrement difficile sur le pont et à ses extrémités. D’importants bouchons se sont formés notamment sur l’autoroute Dufferin-Montmorency, à Québec, et sur le chemin Royal, à l’île d’Orléans. 

Vieux pont

Le pont de l’Île d’Orléans date de 1935 et «la dalle est en fin de vie utile», indique le porte-parole du MTQ. 

Le pont fait l’objet d’une vigie constante, assure Guillaume Paradis. «Mais on n’est jamais à l’abri d’un bris comme celui-là», fait valoir le porte-parole, à propos du bris du joint de dilatation. 

Le MTQ veut construire un nouveau pont à haubans d’ici 2024 pour relier Québec et l’île d’Orléans. 

+

DES FRITES GRATUITES POUR LES GENS BLOQUÉS

En apprenant la fermeture du pont de l’île d’Orléans, la direction du casse-croûte Chez Mag, à Sainte-Famille, a décidé d’ouvrir ses portes aux nombreux automobilistes coincés sur l’île. Dans un élan de générosité, ils ont commencé à offrir des frites gratuitement jusqu’à rupture de stock. 

Le propriétaire de l’établissement, Steve St-Pierre, a affirmé qu’il était naturel d’ouvrir son restaurant pour nourrir les citoyens coincés sur place.

«J’étais avec ma femme et nous avons appris que le pont était fermé. Réalisant qu’il y avait du monde de coincé, nous avons appelé au FM93 pour avoir plus d’informations sur la situation. Nous avons alors dit en ondes que nous allions ouvrir nos portes et offrir des frites gratuitement jusqu’à rupture de stock», a expliqué au Soleil le propriétaire de Chez Mag. 

Le petit restaurant avait accueilli quelques dizaines de personnes au moment d’écrire ces lignes, dont des familles qui étaient allées cueillir des pommes sur l’île d’Orléans.  Thomas Thivierge