Juste avant d’entrer au Salon bleu mardi, la députée solidaire Catherine Dorion a dit ne pas savoir qui paiera pour sa défense en cour devant des radios privées de Québec, si jamais une poursuite en bonne et due forme est enclenchée.
Juste avant d’entrer au Salon bleu mardi, la députée solidaire Catherine Dorion a dit ne pas savoir qui paiera pour sa défense en cour devant des radios privées de Québec, si jamais une poursuite en bonne et due forme est enclenchée.

Le FM93 met fin à sa collaboration avec Catherine Dorion

Élisabeth Fleury
Élisabeth Fleury
Le Soleil
La direction du FM93 a annoncé mardi la fin de la collaboration hebdomadaire de la députée Catherine Dorion à l’émission matinale Bouchard en parle, évoquant un lien de confiance «brisé».