Trois membres de l'équipe du Festival celtique en action près du parc de l'Esplanade : la directrice générale Valérie Chabot, le bénévole Charles-Yvon Ross et la coordinatrice Amara Asselin.

Le Festival celtique appelé à grandir

À ses débuts, il y a 11 ans, le Festival celtique de Québec ne payait pas de mine avec son budget famélique de 1200 $ et ses quelques centaines de spectateurs. Les choses ont bien changé. Son fondateur et président, Guy Morisset, dispose maintenant de quelque 200 000 $ pour orchestrer une panoplie d'activités qui attirent quelque 25 000 curieux.
Grand manitou de cet événement qui se déploiera la semaine prochaine au parc de l'Esplanade et à la place D'Youville, M. Morisset estime que le meilleur reste à venir. «Compte tenu de la proportion de gens, à Québec et ailleurs, qui ont des racines irlandaises ou écossaises,  le festival est appelé à prendre de l'ampleur.»
À cet égard, le slogan promotionnel du festival - «Vous êtes plus celtique que vous ne le pensez» - est sans équivoque. «Quarante pour cent des citoyens de Québec ont du sang irlandais, vingt pour cent du sang écossais», explique M. Morisset, lui-même marié à une Irlandaise. «Les Québécois sont beaucoup plus celtiques qu'ils peuvent être latins.»
Généalogie
L'intérêt grandissant pour la généalogie de la part des baby-boomers plaide en faveur du Festival celtique, estime M. Morisset. «Les gens sont intéressés par leurs origines, sans doute en raison de l'âge.»
Plusieurs activités sont au menu du Festival celtique (voir plus bas), mais ce sont certainement les Highland Games qui risquent de retenir l'attention. Cette épreuve d'hommes forts et de femmes fortes comptera en ses rangs cinq compétiteurs du circuit international.
Le programme comprend cinq activités de puissance brute, dont une tenue «secrète» : le lancer de la pierre de 17 lb, le lancer du poids de 56 lb, le lancer du poteau (pesant 120 lb) et le lancer en hauteur du poids de 56 lb. Un volet amateur, ouvert au public, y compris des ateliers de formation et une compétition amicale, sera présenté le dimanche.
Plusieurs spectacles de musique auront lieu à la place D'Youville le vendredi et le samedi.
Quelques activités clés du festival
- Course des serveurs de la SDC Vieux-Québec, rue Saint-Jean, le jeudi 18 août, à 18h30
- Highland Games, le samedi 20 et dimanche 21 août, à midi, au parc de l'Esplanade
- Le Kilt Run. Course de 5 et 10 km à travers le Vieux-Québec et sur les plaines d'Abraham. Plutôt que le traditionnel t-shirt, les participants recevront un kilt. Les coureurs sont invités à se costumer. (45 $, si le coureur a déjà son kilt; 65 $, comprenant le kilt)
- Soirée festive avec les sept musiciens du groupe Bodh'aktan, à la place D'Youville, le samedi 20 août
Vous voulez y aller?
Quoi : Festival celtique de Québec
Quand : du 18 au 21 août
Où : place D'Youville et parc de l'Esplanade